Livres - BD

L'écrivain et académicien français continue à nous donner des leçons, même après son décès survenu ce 5 décembre.

Le site Jean-Marc Morandini a retrouvé dans les archives un passage où Jean d'Ormesson expliquait en 2008 qu'il ne valait mieux pas mourir en même temps qu'une autre personnalité. Sur le plateau de "Salut les terriens", l'auteur explique à Thierry Ardisson qu'un écrivain "doit faire attention à tout ce qu'il écrit, à tout ce qu'il dit et il doit faire attention à la façon dont il meurt". Et pour illustrer cette pensée, il prend l'exemple suivant : "C'est très mauvais pour un écrivain de mourir en même temps qu'Edith Piaf. Elle a pris toute la lumière pour elle et on n'a pas beaucoup parlé de Jean Cocteau".

Il ne se doutait certainement pas qu'une légende populaire prendrait sa place dans l'actualité dès le lendemain de sa disparition.