Livres - BD

Le 22 août dernier, Thomas Gunzig publiait son dernier roman, "Manuel de survie à l'usage des incapables", aux éditions "Au Diable Vauvert". En pleine rentrée littéraire, au milieu des quelque 500 romans francophones, trouvera-t-il une place de choix sur les étals des libraires ? Mystère... Ce qui est sûr c'est que l'ouvrage est déjà disponible sur les sites de téléchargement illégal... au grand dam de l'auteur lui-même !

Le samedi 31 août, Thomas Gunzig faisait le tour du Net à la recherche d'article sur son dernier livre. "Je suis attentif aux différents articles qui sortent à ce propos", explique-t-il à LaLibre.be en ce dimanche 1er septembre. "Je regarde régulièrement les dernières occurrences dans Google..." et c'est là que l'auteur tombe sur son livre numérique, long de 420 pages, disponible en téléchargement illégal sur le site www.t411.me. 

Concrètement, cette plate-forme n'héberge aucun contenu illégal, elle donne juste un lien qui permet ensuite aux internautes d'échanger entre eux des fichiers via un programme adéquat. Dans la journée de samedi, "Manuel de survie à l'usage des incapables" a déjà été "pompé" plusieurs centaines de fois.  "J'étais un peu embêté parce que j'ai vu qu'il y avait plein de téléchargements", poursuit Thomas Gunzig... avant de relativiser. "Je me suis dit que les gens qui ont téléchargé illégalement le livre ne me connaissaient pas et ne l'auraient de toute façon pas acheté." 

Il se fend alors d'un petit message, signé de son nom, à l'attention des pirates littéraires :


Dimanche après-midi, le compteur avait dépassé les 600 téléchargement, peut-être "grâce" à un statut posté par l'auteur sur sa page Facebook :

Publication de Thomas Gunzig .

Par téléphone, il insiste : "Le point de vue positif c'est que ça peut attirer de nouveaux lecteurs qui vont parler de l'ouvrage, voire l'acheter ou l'offrir". Surtout qu'il est vendu "pour un prix dérisoire [4,99€, NDLR] en version numérique légale". Celui qui pratique les arts martiaux ( il avait récupéré les droits de l'une de ses nouvelles en remportant un duel de karaté contre l'éditeur Luc Pire lors de la foire du livre 2008) complète, philosophe : "C'est une technique d'aïkido : utiliser l'énergie de l'adversaire pour en faire autre chose." 

Demandera-t-il à la personne qui a mis le fichier en ligne de le supprimer ou, à défaut, portera-t-il plainte pour atteinte au droit d'auteur ? "Ce serait inutile. Le livre est déjà téléchargeable via un autre site tout aussi illégal." En effet, une rapide recherche sur Twitter montre que le Web est semblable à l'Hydre de Lerne combattu par Hercule : à peine lui coupe-t-on une tête qu'une autre repousse aussitôt...

Découvrez la critique de "Manuel de survie à l’usage des incapables" en cliquant ici.