Livres - BD

Grosse effervescence du côté des auteurs et éditeurs belges ce jeudi à la Foire internationale de Francfort. La visite de la reine Mathilde était en effet attendue avec un soupçon de fébrilité du côté de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui orchestre la présence belge, hôte d'honneur avec la France et les autres pays de la Francophonie. Une importante délégation a donc fait le déplacement dont le Ministre-Président, Rudy Demotte, la ministre de la culture Alda Greoli, avec en point d'orgue, la venue de la reine pour un déjeuner en présence des auteurs et éditeurs belges suivie d'une visite du stand de l'Adeb ( Association des éditeurs belges francophones) et d'un cocktail comme il s'en donne beaucoup sur la Foire de Francfort.

Arrivée avec une petite heure de retard, à cause de l'avion de ligne régulière à bord duquel elle voyageait, rayonnante, les cheveux relevés en chignon, une robe blanche et bleu ciel, elle a salué tous les auteurs présents, Jean-Philippe Toussaint, Eric-Emmanuel Schmitt, Thomas Gunzig, Paul Colize ou encore Kitty Crowther à laquelle elle a immédiatement parlé de l'album que "notre" prix Nobel de littérature jeunesse a écrit sur l'artiste Jan Toorop. Un livre jeunesse relativement pointu, paru chez Versant Sud, qui prouve que la reine Mathilde s'intéresse de près à certains sujets. Elle n'a d'ailleurs pas résisté au plaisir de dire à Kitty Crowther qu'elle racontait ses livres à ses enfants avant d'entamer à table une discussion très littéraire avec l'auteur Jean-Philippe Toussaint et l'éditeur Simon Casterman.

Des enfants, il sera encore question sur le stand de l'Adeb ou la Reine , consciente de l'importance de la lecture auprès des petits a reçu les deux albums , "Bon..." de Jeanne Ashbé, qu'elle apprécie beaucoup également, et "Picoti" de Françoise Rogier, livres qui seront offerts à 110 000 enfants de 0 à 6 ans dans le cadre de la Fureur de Lire qui se déroule actuellement.