Livres - BD Depuis "Tintin et les Picaros" en 1976 (et "Tintin et l'Alph-Art en 1986, même si Hergé n'a pas achevé celui-ci), le célèbre reporter n'a plus connu d'aventures officielles (juste des parodies) en images. Dans un entretien au "Monde" et au "Soir", Nick Rodwell (gestionnaire des droits de l’œuvre avec la société Moulinsart) et Benoît Mouchard (directeur éditorial chez Casterman) ont annoncé qu'une nouvelle aventure de Tintin verrait plus que probablement le jour.

Mais attention, ce ne sera pas avant... 2052! "Hergé n'avait pas envie que l'on crée d'autres histoires après lui mais nous aurons une nouveauté, un an avant que l'oeuvre ne tombe dans le domaine public pour protéger les droits", confie Nick Rodwell au "Soir" de ce lundi. Selon Rodwell, l'idée est d'éviter que, après 2052, tout le monde se mette à faire du Tintin "n'importe comment". "Mais nous avons 40 ans pour y penser", prévient l'époux de Fanny Rodwell, veuve d'Hergé.

Film ou dessin animé

Et qui sait, peut-être ne s'agira-t-il même pas d'une aventure en dessins. "On pourrait imaginer un roman", prévient Benoît Mouchard, aussitôt repris par Rodwell qui "pense à une bande dessinée". Et pourquoi pas une "spin-off", une série dérivée, avec le capitaine Haddock ou Jo et Zette en personnages principaux? Là encore, l'idée de Benoît Mouchard se heurte à la résistance de Rodwell plus favorable à "un film ou un dessin animé".