Livres - BD

La littérature belge mise à l'honneur grâce au Fonds Victor et à la RTBF. 

Aucune initiative n'est jamais superflue pour encourager la lecture auprès de la jeunesse, d'autant que nous avons à rougir de nos piètres performances en la matière, comme le confirment, d'année en année, toutes les études internationales.

N'est certes pas J.K.Rowling qui veut. Il existe néanmoins d'autres auteurs pour enfants et adolescents qui méritent d'être découverts, et ce, même en Communauté française ! Ce sont eux que le Prix Première Victor du livre jeunesse, créé par la RTBF, mettront à l'honneur. Victor, comme le Fonds Victor, qui vise à promouvoir les lettres auprès des jeunes. Victor, aussi, comme le prénom de cet adolescent, passionné de lecture - livres, BD ou magazines - et disparu accidentellement, à l'âge de 13 ans, le 4 novembre 2016. Pour perpétuer sa mémoire, et donner tant que faire se peut, un sens à ce qui n'en a pas, ses parents, Patricia Vergauwen et Francis van de Woestyne, multiplient les initiatives littéraires. Dont ce Prix Première du livre jeunesse qui sera lancé officiellement en cette fin de semaine, qui vise à valoriser toute la chaîne du livre belge francophone en faisant mieux connaître l'édition belge, en faisant plus lire les auteurs belges et en créant un cercle vertueux qui promeut la création littéraire.

Cinq romans

Les cinq romans sélectionnés pour le Prix 2019 sont Reborn de Thierry Robberecht (Ed. Mijade), Torsepied d'Ellen Potter traduit par Emmanuèle Sandron (Alice jeunesse), Le peuple des Lumières, uvre collective (Ker Edition), En grève! de Mathieu Pierloot (Ecole des Loisirs) et 1749 de Fabienne Blanchut, De Plaines en Vallées.Ces livres seront présentés lors de rencontres dans les classes par les auteurs, traducteurs, éditeurs...

Sont également prévues de lectures à haute voix et prestations de comédiens.

Le prix sera récompensé par un montant d'une valeur de 2500 euros offerts par le Fonds Victor, et l'oeuvre sélectionnée par les participants âgés de 12 à 15 ans, sera traduite en braille et enregistrée sous forme d'audiolivre.

Ce prix s'inscrit aussi parfaitement dans la continuité de la "Journée Victor de la littérature jeunesse" dans le domaine provincial de Chevetogne et dont la première édition, au printemps dernier, a connu un franc succès.

Dès ce samedi 6 octobre, les classes, groupes de jeunes, mouvements de jeunesses, écoles de devoirs, clubs de lecture rattachés ou non à une librairie, à une bibliothèque, cercles de sports… sont invités à s’inscrire via le site web de La Première pour recevoir les livres sélectionnés et participer au processus de vote. Les classes et les groupes de jeunes doivent remplir le formulaire d’inscription proposé ci-dessous.

Infos : www.lefondsvictor.be