Livres - BD C’est toujours un plaisir de retrouver Ariane Le Fort qui n’écrit pas souvent mais avec un subtil dosage d’intensité et de réserve. Dans "Partir avant la fin", elle convoque, en trois tableaux distincts, les doutes d’une femme à la fin de la cinquantaine, tiraillée entre deux hommes et sa mère souhaitant qu’on l’aide à mourir.