Livres - BD Sous terre, en l’air ou sur l’eau, chaque animal se pose de vraies questions. Et se prémunit du danger. Entre lapins, grenouilles ou oiseaux, portraits de duos complices. Dont les discours frisent parfois l’absurdité.

On oublie toujours de se demander ce que peuvent faire et, surtout, penser les lapins lorsqu’ils sont sous terre. Or la traversée du tunnel, au sens premier du terme, peut parfois leur sembler bien longue. Comme le racontent nos deux complices, peureux, joyeux et courageux. Envieux, surtout, d’arriver de l’autre côté de la route pour gambader en paix sans risquer de se faire renverser par une voiture. Lui a le poil blanc. Elle, la fourrure fauve du lièvre. Ce lièvre auquel elle pense souvent et dont elle envie les longues pattes arrière qui lui permettent d’aller tellement vite. Seuls, dans le noir, tous deux tendent leurs longues oreilles, écoutent attentivement ce qui se passe au-dessus d’eux puis se mettent à creuser frénétiquement. Ils se parlent souvent, se confient leurs inquiétudes, se rappellent le chat ou l’écureuil écrasé pour avoir le courage de continuer sous terre. Ne pas oublier que, sur la route, ils se feraient bien vite écraser. Ils courent pour sauver leur vie, se cachent parfois dans la forêt puis prennent le temps de faire leur toilette au bord de l’eau. Entre les fleurs. Son moment préféré, à elle.