Livres - BD

Le dessinateur William Vance est décédé lundi soir à l’âge de 82 ans. Il était atteint par la maladie de Parkinson

Avec le scénariste Jean Van Hamme, William Van Cutsem dit William Vance, a donné naissance à un phénomène de la bande dessinée, la série XIII. Atteint de la maladie de Parkinson, il avait été contraint de mettre un terme à sa collaboration après avoir mis en images les 17 premiers tomes de ce succès mondial. L’annonce de son décès à l’âge de 82 ans a été rendue publique par son éditeur Yves Schlirf (Dargaud) sur Twitter : "Mon ami dessinateur William Vance est mort ce soir… Tu vas me manquer fort mon vieux Lion… Love".

Avant de se consacrer à XIII à partir de 1984, William Vance, né à Anderlecht le 8 septembre 1935, a suivi des études à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles et travaillé dans la publicité pendant quelques années avant de se consacrer à la bande dessinée. Âgé de 27 ans, il rejoint le Journal de Tintin dans les années 60, puis, en 1967, il reprend le personnage de Bob Morane pour l’hebdomadaire Femmes d’Aujourd’hui. Il signera 18 des albums de la série scénarisée par Henri Vernes entre 1969 et 1980. Associé à Greg, il dessinera aussi en parallèle 10 albums de l’agent secret Bruno Brazil.

Jamais à cours d’inspiration, il lance également à la même époque, les personnages de Roderic et Ramiro. Puis de 1985 à 1991 les aventures de Bruce J. Hawker qui totaliseront 6 albums.

Mais son œuvre majeure , c’est en 1984 qu’il l’a commencée en association avec Jean Van Hamme. Il s’agit de la saga d’espionnage XIII qui paraîtra dans Spirou. "J’apprécie le travail de Jean Van Hamme, disait-il dans une interview accordée à un hebdomadaire suisse voici 20 ans. Au début, nous discutions des thèmes, À présent, notre complicité et notre confiance sont telles que nous ne discutons même plus des sujets. Je tiens à préciser que je n’interviens pas sur les scénarios comme lui n’intervient pas sur les dessins." A la question de savoir avec qui il souhaitait encore travailler, il dit ceci : "Avec Jean Van Hamme pour XIII. Je crois que ce sera mon dernier scénariste.’"

Depuis qu’il avait renoncé à faire danser les crayons et l’encre sur le papier, William Vance vivait en Espagne, à Santander. C’est là qu’il s’est éteint.