Le Petit Nicolas jaloux de Mick Jagger

Nicolas Capart Publié le - Mis à jour le

Livres

Si les aventures d'Alceste, de Joachim et du Petit Nicolas – de Goscinny et Sempé – ont ravi les plus jeunes depuis les sixties où elles furent publiées, les anecdotes de Mick, Carla et du petit Sarkozy – l'ancien de l'Élysée – vont à coup sûr passionner leurs aînés. Une biographie consacrée au leader des Rolling Stones livre en effet aux lecteurs quelques croustillantes anecdotes concernant l'ancien président français. Au fil des pages de «Mick. Sex and Rock'n'Roll», paru en France le 7 juillet et consacré à Mick Jagger (accessoirement ex-amant de Carla Bruni), on découvre un Nicolas Sarkozy par trop jaloux. Et, avouons-le, ça nous amuse un peu.

L'ex-Première dame de France n'a pas toujours été l'épouse rangée et distinguée qui foulait les jolis carrelages de l'Élysée ces cinq dernières années. Carla Bruni a en effet connu quelqu'années folles, durant lesquelles elle a vécu une relation torride avec le rockeur anglais. C'était en 1992, il y a tout juste 20 ans. À l'époque, Mick Jagger était marié à Jerry Hall et l'Italienne en couple avec Eric Clapton. Cela n'a pas empêché les deux tourtereaux de s'en donner à cœur joie, tout au long d'une idylle qui dura 8 ans. Ce n'est d'ailleurs pas nous qui le disons...

Eric Clapton d'abord: "Je savais que Carla lui taperait dans l'oeil", a-t-il confié à Christopher Andersen (le biographe), qui affirme même que quand la femme de Jagger a mis au monde leur enfant Georgia May, le chanteur a sauté le lendemain dans un avion direction la Thaïlande pour retrouver son amante. Du haut de ses 23 ans, Carla Bruni ne tarissait pas d'éloges sur son étalon britannique, racontant à qui voulait l'entendre qu'il était un "amant génial pour un mec âgé" et "incroyable au lit". Ou qu'elle était "sa maîtresse pour toujours" aussi. Aujourd'hui encore, dame Sarkozy s'enorgueillit d'un tel trophée à son tableau de chasse: "Je suis fière d’être connue comme son ancienne maîtresse. Ce n’est pas comme si j’avais eu une aventure avec le général Pinochet ou Mussolini (...) Quand on fréquente quelqu’un, rapidement on ne voit plus que l’homme. S’il a du talent, c’est mieux bien sûr. Mais un homme reste un homme."

Tout cela n'est bien sûr pas du goût du Petit Nicolas. D'autant que, leur relation finie, Mick Jagger et Carla Bruni ont toujours gardé le contact. Ainsi, on apprend que l’ex-Président aurait parfois agi par jalousie. "Le Président est tombé sous le charme d'un appartement dans Paris, un an après leur mariage. Alors qu'ils s'apprêtaient à l'acheter, ses conseillers l'ont informé que Mick Jagger possédait un appartement dans le même bâtiment. Sarkozy s'est alors retiré de l'achat" confie à l'auteur un proche de l'ex-couple présidentiel.

Enfin, last but not least, la biographie fait état d'un épisode plus grave. L'été 2009, alors que Carla Bruni-Sarkozy était allée se reposer seule quelques jours dans la maison familiale du Cap-Nègre, Nicolas Sarkozy aurait décidé de la rejoindre suite à une enquête des services secrets français lui ayant appris la proximité de Mick Jagger, en vacances dans la propriété de son ex-femme à quelques kilomètres de là. Le Petit Sarkozy aurait-il des ennuis?

Publicité clickBoxBanner