Médias/Télé

Pendant les deux semaines à venir, Anne Quevrin sera remplacée à la présentation de l’émission "Place Royale". Thomas de Bergeyck, journaliste à RTL TVI et travaillant notamment pour "Place Royale", présentera l’émission durant ce laps de temps " C’est en ces quelques lignes laconiques que le service de presse de RTL-TVI annonçait, mardi, une petite révolution dans le paysage télévisuel belge.

Entrée à la rédaction bruxelloise de RTL en 1983, Anne Quevrin en a été chef du service politique avant de créer le magazine "Place Royale", qu’elle produit et présente (sans jamais avoir manqué à l’appel jusqu’à présent) depuis 1994. Et depuis plus de 15 ans, le succès ne s’est jamais démenti. Chaque samedi, Anne Quevrin affole l’audimat en rendant compte de l’actualité des têtes couronnées, réunissant en moyenne 498 000 téléspectateurs devant RTL-TVI. Soit environ un Belge francophone sur trois devant son téléviseur ! Un succès - également décliné en albums-photos, "L’année Place Royale", chez Luc Pire - qu’a longtemps envié la RTBF, avant de se lancer dans le créneau à son tour avec "C’est du Belge", coprésenté par Thomas Van Hamme et Barbara Louys.

Pourtant, la belle machine semble s’être enrayée. Si, du côté de la direction de RTL, Stéphane Rosenblatt se refuse logiquement à tout commentaire sur ce retrait de l’antenne pour une durée de 15 jours, il semble clair qu’il s’agit d’une sanction disciplinaire suite à des problèmes relationnels. Car si Anne Quevrin est tout sucre avec nos souverains, elle peut se montrer plus dure avec son équipe Et il ne s’agirait d’ailleurs pas du premier mouvement d’humeur au sein de "Place Royal", même si, vu la sanction, celui-ci semble avoir été plus grave, poussant les techniciens et assistants de la productrice à se plaindre en bonne et due forme auprès de la direction de la chaîne privée.

Selon "Sud Presse", Anne Quevrin ne serait pas seulement écartée de l’antenne mais aussi de la RTL House. Elle n’aurait ainsi plus accès à son bureau et ne serait pas autorisée à entrer en contact avec les membres de son équipe. Se disant "droite dans ses bottes", la journaliste ne souhaite cependant pas évoquer le sujet.

Officiellement, cette mise à l’écart temporaire - visiblement le temps que les choses se calment - ne remet en tout cas pas en question l’avenir de la très populaire Anne Quevrin à RTL-TVI. En attendant son retour à l’antenne, c’est donc Thomas de Bergeyck, qui connaît bien le magazine pour y collaborer régulièrement, qui assurera la présentation de "Place royale" ce samedi et samedi prochain, à 20 h 15 sur RTL-TVI.