Médias/Télé

Les résultats sont tombés jeudi matin. Bel RTL reste en tête des radios francophones belges les plus écoutées avec 16,1 % de parts de marché (pdm), selon la dernière vague de sondages Cim, effectuée entre le 31 mars et le 29 juin derniers. Un résultat stable pour la radio privée qui voit sa partenaire, Radio Contact (14, %), reprendre la deuxième place du podium devant VivaCité (13,3 %), malgré une légère perte de vitesse (-0,3 %).

VivaCité, en revanche, "après une envolée historique lors de la dernière vague", subit un réajustement lié notamment à une baisse de durée d’écoute (-21 minutes). Un critère "qui reste compliqué à mesurer" rappelle Francis Goffin, patron des radios RTBF, "puisqu’il se base sur les déclarations des personnes sondées". On constate en effet "une certaine volatilité" d’une vague à l’autre renforcée par le fait que l’étude est passée de deux à trois sondages par an. "Il faut se pencher sur les moyennes et comparer les situations d’une année à l’autre." Sur ce plan, le meilleur élève est incontestablement Classic 21 qui, non seulement, "enregistre son meilleur résultat historique depuis sa création il y a 8 ans" (9 %) mais aligne aussi quatre progressions consécutives !

Jolies progressions aussi pour La Première (8,2 %), après une sérieuse contre-performance lors de la dernière vague, idem pour Pure FM (2,7 %).

Avec de tels résultats, les changements qui ont filtré durant l’été (restructuration de la matinée de La Première, réorientation et départs sur Pure FM), s’imposent-ils vraiment ?

"Le résultat global est très bon. Avec 35,1 % de pdm, la RTBF signe en effet son plus haut score dans ce type d’étude, mais si on regarde chaîne par chaîne, ce qu’on a préparé pour la rentrée est cohérent", assure Francis Goffin. "Il importe de rassurer l’auditeur avec des balises fortes mais aussi de l’étonner par des nouveautés. La programmation radio, c’est un tableau vivant que l’on modifie par petites touches. Sur La Première, les changements se justifient par le fait qu’il faut éviter de ronronner, quelques émissions avaient fait leur temps", dix ans pour certaines. Quant aux changements annoncés sur Pure FM, "nous n’avons aucune ambition de faire un Contact ou un Fun bis, mais on ne peut rester sans réaction face à une chaîne qui navigue entre 2 et 3 % de pdm. Nous devons assurer nos missions de service public, notamment la promotion des jeunes artistes belges, dans un environnement qui soit le plus porteur possible."

Entre-temps, Nostalgie conserve la 4e place avec 11,1 %, derrière VivaCité donc, et NRJ décroche 6,3 % de pdm (-0,5), suivie par Fun Radio (4,3 % de pdm, -0,8). Avec 35,06 % de pdm pour l’ensemble de ses radios, la RTBF augmente son avance sur le groupe RTL Belgium (Bel RTL et Radio Contact) qui obtient 30,99 % de pdm en cumulé.

Prochain rendez-vous de sondage en février, pour juger des nouveautés proposées lors de cette rentrée, détaillées en partie dès la semaine prochaine.