Médias/Télé

Si Bel RTL a choisi de ne pas emprunter la voie de la polémique en matière d'audiences radio (avec la dernière vague Cim décriée par la RTBF), ses dirigeants tiennent à rappeler que Bel RTL reste «leader pour encore très très longtemps, on l'espère, en Communauté française» et ce, «quelles que soient les études auxquelles on se réfère». Une bonne santé (21pc de parts de marché affichées) qui ravit le groupe RTL, la radio restant sa «base historique», ses «racines». Et lorsqu'on songe que l'auditeur belge moyen écoute la radio 4 heures par jour - soit une durée cumulée de 10 années à la fin de sa vie! - on se dit, en effet, qu'il vaut mieux que cette base soit solide... La formule ayant l'heur de plaire à l'auditeur, Bel RTL n'entend pas trop modifier son offre, ajoutant juste ce qu'il faut et renforçant sa grille en quelques points stratégiques. «Nous voulons conserver ce lien particulier avec l'auditeur qui, grâce à la proximité et à l'émotion, fait de nous les leaders.» Continuité, donc, mais saupoudrée de quatre nouveautés. Et tout d'abord, une nouvelle émission de service baptisée «Ca peut vous arriver» présentée dès le 29 août par Alain Simons (du lundi au jeudi de 13h10 à 14h30). En collaboration avec l'association de protection des consommateurs Test-Achats et de divers spécialistes, l'animateur tentera de résoudre les problèmes des auditeurs. Les thèmes vont du conflit de voisinage au divorce, en passant par la fiscalité et la vente à distance. Préproduite l'émission ne sera mise sur antenne que lorsque l'«affaire» aura connu sa résolution, heureuse ou malheureuse. Bel RTL ne doute pas de la force de ce concept testé avec succès depuis trois ans sur la chaîne-mère par Julien Courbet (et décliné dans «Sans aucun doute» et «Les 7 péchés capitaux» sur TF 1). L'émission cédera la place le vendredi à une autre nouveauté: «On démarre le week-end» dans laquelle Luc Trullemans mariera infos, météo détaillée et bons plans. Autre nouveauté également branchée sur le quotidien de tout un chacun: «Vivrensemble» (les mercredis de 19h à 19h30). Un magazine de société qui a pour but de «nous aider à mieux nous connaître et mieux appréhender le monde qui nous entoure pour vivre ensemble en parfaite harmonie». Des spécialistes (psychologues, thérapeutes et pédiatres) participeront à cette émission interactive animée par Barbara Mertens en collaboration avec le magazine «Psychologies». Quant à «Votre question nous intéresse», elle poursuit sa route et occupe le même créneau horaire le mardi. Dernière nouveauté: «Bel RTL Auto» (les dimanches entre 18h30 et 21h) fera vivre aux auditeurs les grands moments de l'actualité automobile avec des séquences interactives, des anecdotes sur la moto et l'auto, des points Touring Mobilis (renforcés), des interventions de personnalités, de journalistes et de chroniqueurs, placés sous la houlette de Fabrice Brouwers.

Deux renforcements sont programmés: «Va y avoir du sport» dispose d'une heure le lundi, et les journaux «sport week-end» sont renforcés à 7h45 et 8h45.

Enfin, l'auditeur notera sans doute avec joie le retour sur antenne de Bérénice, revenue après une année passée à BXL. Du lundi au vendredi (16h-18h), elle anime «Les grosses têtes», nouveautés et surprises à la clé. Le vendredi de 9 à 11h, elle présente la finale de «Beau fixe» opposant les quatre gagnants de la semaine. De 14h30 à 16h, elle anime l'émission «VIP», qui pousse les auditeurs à tenter de rentrer en contact avec une star. Et à la veille des longs week-ends, elle devient la complice de Jean-Michel Zecca pour «Départ immédiat».

© La Libre Belgique 2005