Médias/Télé Tour d'horizon des programmes phares de la rentrée. Suivez le guide.

Si l’année télé 2015 a été riche (réforme des émissions culturelles et politiques, nouveaux talk-shows), 2016 promet d’être plus calme. Sur la RTBF, peu de changements sont à prévoir. Dès le 9 janvier, La trois accueillera (enfin), la version télé du magazine radio "Coupé au montage" de Myriam Leroy. Le télécrochet "The Voice" entamera sa 5e saison sur La une, dès demain.

L’émission "Sensations" (inspirée de "La Boîte à Musique de Jean-François Zygel" sur France 2) serait en tournage avec l’excellent Patrick Leterme à la présentation. Et dès le 22 janvier, se déroulera la 1re édition des "D6Bels Music Awards", récompenses destinées aux artistes musicaux de Wallonie et de Bruxelles.

"Noms de dieux", le magazine mensuel de La trois, reviendra dans une nouvelle version en février suite au départ à la retraite d’Edmond Blattchen. Il sera pourvu d’une déclinaison radio hebdomadaire en lieu et place de "Et Dieu dans tout ça" sur La Première.

Le succès des "Héros du gazon" assure à la téléréalité de la RTBF une 2e saison. Probablement dès septembre 2016. La chasse au trésor culinaire "Le banquet" (succès mitigé de mai 2015) ferait l’objet de négociations pour un retour en septembre.

L’événement le plus attendu de cette rentrée de janvier côté séries, c’est bien sûr la diffusion de "La Trêve", 1re série 100% belge portée par de jeunes auteurs-réalisateurs soutenus par la RTBF et la Fédération Wallonie Buxelles. Un pari essentiel (en termes de coûts et d’image) qui permettra à l’équipe RTBF d’imposer d’autres univers que ceux croisés dans les séries françaises ("Instinct" dès ce soir sur La deux, "Versailles", le 6/01 sur La deux; "La stagiaire", le 7/01 sur La une) et américaines ("State of affairs" sur La Deux le 10/01) qu’elle propose habituellement. Sur Be TV, la parole sera aux fans de "X-Files" qui retrouveront les agents Murder et Scully le 28/01.


RTL veut produire local

Du côté de RTL-TVI, on capitalise sur les acquis et un renforcement de la production locale. "On présentera la suite de ‘Face au juge’, avec un panel élargi de magistrats", explique Stéphane Rosenblatt, directeur des programmes chez RTL. Au rayon des suites, on trouve une nouvelle saison dans les coulisses de Pairi Daiza et une autre de Docteur Cath, la vétérinaire montoise. "Top Chef" rempile aussi pour une 7e saison.

Au rayon nouveautés, RTL-TVI lancera son jeu "Still Standing". Un format venu d’Israël au cours duquel un candidat affronte dix challengers lors de duels de culture générale. Celui qui se trompe passe à la trappe... au sens propre. Prochain défi pour RTL: trouver son nouveau grand divertissement. Une 3e saison de "Belgium’s Got Talent" n’est pas à l’ordre du jour. "C’est un enjeu important pour une chaîne comme la nôtre, reconnaît Stéphane Rosenblatt. Mais il y a un problème de renouvellement des gros formats de divertissement au niveau international."


Les chaînes françaises

France TF1, FRTV, Canal+ et Arte misent sur la fiction, les séries, les hommages et les docus.

TF1 débute l’année par une classique mise en abyme, celle d’une télévision se contemplant devant son miroir. Alessandra Sublet - l’animatrice déchue de France Télévisions - y présente "La grande histoire de la télévision" à l’occasion du 40e anniversaire de l’Institut national de l’Audiovisuel, le 8 janvier. Le lendemain, "Génération Balavoine 30 ans déjà", un autre anniversaire, funeste celui-là.

France 2 programme "Stavisky, l’escroc du siècle" avec Tomer Sisley dans le Paris des années 1930 (13 janvier). "Flic tout simplement" avec Mathilde Seigner et Philippe Torreton revient sur la traque de Guy Georges, le tueur en série. (20 janvier).

France 3 mise sur "François Mitterrand, albums de familles", un portrait intime nourri de nombreux documents inédits et du témoignage de ses trois enfants (11 janvier). "Elles se croient toutes Joly" rend hommage à l’humoriste récemment disparue (15 janvier). Tandis que Marc-Olivier Fogiel installe "Le divan" pour une deuxième saison.

France 5 poursuit la collection "Duels", saison 3 (fin janvier). Mais à partir d’aujourd’hui, 13 heures, dans la continuité de "La Quotidienne", un nouveau rendez-vous animé par Farida : "La Quotidienne la suite". "L’émission met en valeur toutes les initiatives, individuelles ou collectives, entreprises pour lutter efficacement contre le gaspillage et favoriser le développement durable dans le domaine de l’alimentation."


Les promesses d’Arte et de Canal+

Sur Canal Plus, Daphné Roulier prend le relais de Frédéric Beigbeder dans "Le Cercle". En janvier, la chaîne lance deux nouvelles séries d’espionnage. "Deutschland 83", sur la période de la guerre froide en Allemagne. "False Flag", une série israélienne présentée à Berlin et prix du Public au festival Séries Mania, librement inspirée de l’assassinat de Mahmoud al-Mabhouh, haut dignitaire du Hamas.

Arte ouvre sa programmation de documentaire avec "Les Pharaons de l’Egypte moderne" sur les régimes de Nasser, Al-Sadate puis Moubarak (19 janvier). "Pour le bien de l’entreprise, l’affaire Olympus" se penche sur l’un des plus gros scandales financiers made in Japan (26 janvier). Pour les fans de SF, spécial Philip K. Dick : portrait de l’écrivain, documentaire, lancement d’un jeu vidéo "Californium" et d’une fiction pour web et masques de réalité virtuelle (février/mars 2016).

En matière de fiction, "Wolfhall", une série adaptée du "phénomène éditorial d’Hilary Mantel", raconte l’ascension de Thomas Cromwell, "entre intrigues de palais et luttes de pouvoir dans l’Angleterre du XVIe siècle" (21 janvier). La chaîne, qui ouvre la lucarne sur le cinéma, diffuse "Trepalium" la nouvelle série du belge Vincent Lannoo (février). Elle offre "La trilogie de Pagnol" en version restaurée (18 et 19 janvier), une soirée Depardieu (fin janvier), un cycle Costa Gavras et un cycle Buster Keaton, en février. Sans oublier, dès le 14 janvier, la série irlandaise "Meurtre au pied du volcan".V.Rou., à Paris