Médias/Télé

Jean-Jacques Deleeuw ne fait pas mystère de la frilosité du groupe RTL en ces temps de crise et de rentrées publicitaires en berne. Avant de prendre la moindre décision, il attend avec appréhension la prochaine vague CIM, en mars. Il s’agira en effet du premier CIM après la mise en place du plan de fréquences. Et le directeur de Bel n’espère guère avoir récupéré les auditeurs de la défunte Mint qui, selon lui, ont rejoint Classic 21 ou Pure FM. Il peste également contre les 50 000 € de redevance à payer désormais par réseau à la Communauté française, sans compter sur le million d’euros que devrait coûter le passage au numérique

Dans ces conditions, la prudence est plus que jamais de mise et aucun changement majeur n’est prévu avant la rentrée de septembre 2009. Mardi, Bel RTL a néanmoins annoncé quelques petites nouveautés.

La station vient ainsi de lancer Rectif, service interactif qui permettra aux auditeurs de rectifier, en envoyant un SMS suivi de "rectif" au 3323 (0,50 €/min), toute information entendue à l’antenne.

Tandis que "Le grand jury" sera désormais multimédia, diffusé en direct sur Bel le jeudi de 19 h à 19 h 45 mais aussi sur RTLInfo.be et rediffusé après minuit sur RTL-TVI. Uniquement politique (en vue des élections) et coprésenté par les rédacteurs en chef des JT et de la radio, Fabrice Grosfilley et Thierry Dupiereux, "Le grand jury" recevra comme premier invité Didier Reynders, le 22 janvier.

Enfin, "Un dîner presque parfait" connaîtra, à l’occasion de la diffusion des semaines belges dès le 26 janvier à 17 h 35 sur RTL-TVI, une déclinaison radiophonique quotidienne.