Médias/Télé

Après un semestre déjà bourdonnant de joyeux anniversaires, José van Dam fêtera une dernière fois ses 50 ans de carrière à l’opéra, ses 30 ans de collaboration avec La Monnaie et ses 70 ans d’âge dans les jardins du Château de Laeken, devant des milliers d’invités et en ouverture de la présidence belge de l’Union européenne ! Le prestige du contexte n’a pas empêché notre baryton-basse national de concocter sa "carte blanche" selon ses coups de cœur, rassemblant quelques partenaires privilégiés, ses amis de toujours, ses anciens étudiants et deux étoiles montantes du chant, une soprano espagnole et un ténor hongrois, traits d’union entre la Belgique et les pays chargés des présidences précédente et suivante.

Placés sous la direction de Patrick Davin, l’Orchestre symphonique et le Chœur de la Monnaie accompagneront José van Dam and Friends H H (La une, 21 h 55) dans un florilège d’extraits d’opéra, où les ensembles auront la part belle, ainsi que quelques associations inédites - la guitare de Philippe Catherine pour la sérénade de "Don Giovanni", ou "Le plat pays" de Jacques Brel par Maurane et José van Dam. Les opéras français du XIXe siècle et les plus beaux opéras de Mozart formeront le cœur du concert qui comprendra aussi une brillante pièce pour violon et quelques mélodies. Le cinéaste Gérard Corbiau, ami de longue date du chanteur, a préparé des interludes . en image. Avec, en solistes, Szabolcs Brickner (ténor), Philip Catherine (guitare jazz), Yossif Ivanov (violon), Sophie Karthäuser (soprano), Maurane (chanson française), Sylvia Tro Santafé (soprano), Hendrickje Van Kerckhove (soprano) et Werner Van Mechelen (basse-baryton). Le concert est organisé et produit par l’asbl Belgium to the Tops en association avec la Chapelle musicale Reine Elisabeth.