Médias/Télé

L'ex-chef de la rédaction du journal télévisé de la RTBF Christian Dauriac, licencié la semaine dernière, a décidé de porter plainte contre la chaîne publique, a-t-il annoncé jeudi dans un courriel envoyé à l'agence Belga. "Il s'agit d'une plainte au pénal", a précisé l'intéressé, ajoutant qu'un recours au conseil d'Etat a également été introduit. M. Dauriac évoque également un "vice de forme". Un courrier sera adressé ce jeudi au conseil d'administration de la RTBF "partant du principe que le faux mail incriminé jette un discrédit total à la fois sur les autres actes de la procédure et les auteurs de ces manipulations", précise le courriel.

Une conférence de presse sera organisée avec son avocat Me Pierre Joassart ce jeudi à 17h00, au cabinet d'avocats Gerard & Associés situé au 36 boulevard du Souverain à Watermael-Boitsfort.

La RTBF avait annoncé par communiqué le 15 octobre qu'elle mettait un terme à sa collaboration avec le chef de rédaction du journal télévisé en poste depuis 2012.

Parmi les documents à charge, on retrouverait un courriel qui aurait été envoyé il y a un mois et contenant des propos homophobes et racistes, et qui aurait été transmis à l'un de ses collaborateurs.

Christian Dauriac, qui estime que son licenciement découle d'un coup monté par la direction de la RTBF, conteste l'authenticité du mail litigieux et a demandé une expertise informatique. "Et cela fait une semaine qu'ils ne trouvent toujours pas ce fameux mail", a ajouté M. Dauriac.