Culture zinneke à la fête sur Canal +

C.Pi. Publié le - Mis à jour le

Médias/Télé

Vent d'euphorie sur Bruxelles, la foule s'amasse et les Zinnekes défilent. Couleurs, instruments, costumes et chars... Tout se mélange pour former un brassage culturel et musical.

Après un an de préparation, 4250 participants, 400000 spectateurs, la deuxième édition de la Zinneke Parade a été couronnée de succès. Le 25 mai fut un jour de bonne humeur et d'allégresse, placé sous le signe de l'énergie... la Zinnergie!

Christophe Dumoulin et Caroline Demange étaient sur place pour immortaliser cet événement bruxellois. Les caméras de Canal + se sont glissées dans les coulisses de la préparation, à la découverte des acteurs principaux.

Le mariage des instruments et des rythmes montre que les Bruxellois, par leur diversité et leur enthousiasme, ont envie de faire quelque chose ensemble. La synergie entre les quartiers bat son plein et les corps bougent sur le tempo. En attendant le prochain rendez-vous de la parade, prévue pour 2004, Canal + nous replonge dans l'ambiance ce soir, à 19h20. En clair.

100 pc Belge

Le programme noir-jaune-rouge se poursuit le lendemain sur la chaîne cryptée, avec à l'honneur, des réalisateurs belges. Au menu des festivités, une comédie de Lieven Debrauwer, un court métrage de Philippe Murgier et une chronique d'Yves Hanchar.

Avec `Pauline en Paulette´, Lieven Debrauwer se penche sur un sujet grave:le handicap. Le cinéaste belge réalise une oeuvre simple mais touchante avec des personnages gentillets. Debrauwer fait de timides essais pour alléger la pesanteur du quotidien. Si son film décolle par moments, c'est parce qu'il est superbement interprété par deux actrices, Dora Van der Groen et Ann Peterson. Le film a d'ailleurs accroché le coeur des membres du jury du Festival International du Film de Gand, où les comédiennes ont été récompensées et où Lieven Debrauwer a reçu le prix du meilleur réalisateur, meilleur film et meilleur scénario.

Pour poursuivre la soirée, un court métrage de Philippe Murgier, `Un portrait´, qui évoque l'histoire d'un jeune peintre qui est envoyé dans un château pour faire le portrait d'une infante d'Espagne. Problème: il n'a pas le droit de lui adresser la parole et il n'a que dix-neuf jours pour réaliser son oeuvre.

En point d'orgue de cette soirée spéciale Belgique, une chronique douce-amère sur le temps qui passe. `En Vacances´ est le second long métrage d'Yves Hanchar. En 1995, il avait réuni sur le grand écran Catherine Deneuve et Pierre Richard dans l'austère mais passionnante `Partie d'échecs´. Avec ce deuxième film, il retrace l'histoire de trois familles qui se rencontrent en vacances et qui décident de se revoir chaque année pendant dix ans. L'histoire d'une amitié de dix ans qui évolue, qui change et grandit. Le cinéaste fait alterner larmes et bouffées d'optimisme. La simplicité apparente de `En Vacances´ cache un scénario solidement construit où une douzaine de personnages se partagent tour à tour le devant de la scène.

© La Libre Belgique 2002

C.Pi.

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM