Médias/Télé

Dès ce soir et tous les premiers jeudis du mois, en deuxième partie de soirée, La deux célébrera désormais la scène musicale belge avec "D6bels on stage" (rediffusion, le dimanche à 13h30).

Enregistrée en public et en son full live à Louvain-la-Neuve, au cœur de la ferme du Biéreau - une grange réaménagée en salle de concert avec le soutien de la Communauté française -, l’émission musicale accueillera des artistes émergents et confirmés, toutes tendances confondues, belges (du Nord comme du Sud), mais aussi internationaux. "Ils seront tous les bienvenus, du téléspectateur qui a du talent aux groupes internationaux et de renom. Par ailleurs, nous nous engageons, dans un premier temps, à produire au moins 50 % d’artistes de la communauté française, car nous voulons également donner une certaine visibilité aux artistes de notre pays " , assure Philippe Longtain, producteur de "D6bels on stage".

La scénographie se veut discrète : le public debout autour de la "scène", sans canapés - ni pour les invités ni pour les animateurs -, mais des flycases. L’importance est donnée aux jeux de sons et de lumière.

Le programme sera présenté par Manu Champagne - journaliste à la RTBF - et Sophie Frison. " C’est ma première émission télé, j’étais donc évidemment très stressée, d’autant plus qu’il n’y a pas eu d’émission zéro. C’est un exercice très difficile ", déclare cette dernière. Une nouvelle animatrice qui a toutefois suscité l’unanimité au sein du jury lors du casting : "Elle était largement au-dessus de la mêlée et le niveau général était déjà élevé" , explique Philippe Longtain.

La production "made in RTBF" souhaite également se différencier d’autres émissions similaires, notamment françaises, telles que Taratata. "Nous pouvons apporter quelque chose de plus que les Français, car notre format est déjà différent. Il ne s’agit pas seulement de tendre le micro aux artistes. De plus, nous avons un côté plus humain, plus proche du public et des artistes."

L’émission sera jalonnée par l’intervention de différents chroniqueurs qui développeront les différentes séquences : la musique urbaine sera présentée par Serge Mpata et le pop rock par Sylvestre Defontaine. Des séances de "blind test" sont également programmées. "Nous savons que les jeunes préfèrent le catch up, nous proposons donc un accès à l’émission pendant 7 jours après sa diffusion" , conclut le producteur.

Au menu de l’émission de ce soir : Suarez, Claire Denamur, Alec Mansion en duo avec Jean-Pierre Mader, Roman, Veence Hanao et Papa Dada.