Médias/Télé

Hôtel Citadines Sainte-Catherine à Bruxelles. "S ilence… Ça tourne !" Au cinquième étage (chambre 1507), Dan Gagnon - bermuda à fleurs, T-shirt vert blême, baskets Jordan anachroniques aux pieds - produit une web-série et joue désormais la comédie.

Habitué du stand-up, animateur d’un late-show à la RTBF, chroniqueur dans "69’ sans chichis", l’humoriste belgo-canadien évoque une fiction autobiographique "belle, légère, attachante et drôle" sur "le malaise et l’inconfort". "Mon personnage (le rôle principal, NdlR) a un côté Asperger, indique-t-il. C’est un syndrome qui fait que certaines personnes sont incapables de comprendre la réaction des autres […] Et j’ai souvent eu ça, ce qui m’a causé pas mal de problèmes."

Raconter une histoire intéressante

Les blagues à rimes ? Le comique d’académie ? Très peu pour lui. Celui qui doit systématiquement résister à la tentation de citer Woody Allen, "d’emboutir les voitures en double file" ou "d’improviser" (à l’écran comme à la ville) veut "faire quelque chose d’intéressant".

"La comédie manque de poésie. […] Les gens ont trop regardé ‘Friends’ et cherchent à écrire des punchlines à tout prix, mais qui parle vraiment comme ça ? […] L’humour à vannes, français des années 90, j’aime pas. Cyril Hanouna, je trouve par exemple que c’est une plaie pour la comédie. Si un jour, on me dit que je fais du Cyril Hanouna, je pourrai répondre : ‘Merci ! C’est marrant mais maintenant je connais l’heure de mon décès’."

La RTBF, principal bailleur de fonds du projet, a déjà commandé dix épisodes à Dan Gagnon. Ces derniers seront diffusés sur le site du service public en septembre.

"L’idée même de la forme, c’est comme quand tu t’embrouilles avec un gars et qu’ensuite, tu te dis : ‘Ah ouais ! J’aurais dû lui dire ça !’ Tous les épisodes sont donc séparés en deux. Il y a d’abord une mise en situation, une scène du quotidien, où le personnage subit et ensuite, il y a une scène de stand-up sur scène et tournée en public, où le personnage raconte ce qu’il aurait rêvé dire." Une référence ? L’humoriste, scénariste, acteur, producteur et réalisateur mexico-américain Louis CK (de son vrai nom Louis Szekely). "J’adore sa série." Baptisée "Louie", elle est diffusée depuis 2010 sur FX.

Succéder à "Euh !"

La série "C’est drôle parce que c’est vrai" (titre temporaire) a été écrite par Dan Gagnon, par son frère (Pierre-Luc) et par Anthony Mirelli (avec qui l’humoriste avait lancé une série de podcasts, "Comedy News Weekly"). "Compétitif et orgueilleux", Dan Gagnon souhaite à son projet le même destin que "Euh !", web-série issue du 1er appel à projets de la RTBF.

Cinq pilotes avaient été soumis au vote des internautes durant 12 jours de compétition. Avec ses 20 252 mentions "like" et 3 554 partages sur Facebook, soit 23 806 interactions, "Euh ! (dramédie signée Brieuc de Goussencourt, Gregory Beghin et Benjamin Dessy) avait été la série la plus visionnée : 18 846 vues. Elle a également connu une déclinaison télévisée sur La Deux.

En attendant, Dan Gagnon envisage de "réaliser une nouvelle fiction" et pourquoi pas "un drame". Après tout, il a déjà "le jeu de sourcils de Jean Dujardin", acquis lors d’une précédente expérience au cinéma. Il s’agissait alors d’un rôle de figurant dans "Sœur sourire", avec Cécile de France.