Médias/Télé Arielle Dombasle a laissé planer le doute sur l'interférence de la production dans le choix des candidats éliminés.

Les éliminations sont-elles réellement liées aux votes des téléspectateurs dans l'émission Danse avec les Stars? C'est la question que de nombreuses personnes se posent. Alors que l'année passée, l'élimination prématurée d'Arielle Dombasle avait suscité l'indignation du public, cette année, c'est le potentiel départ de Pamela Anderson ce samedi soir qui relance le débat.

Sur les ondes de RTL, Arielle Dombasle a subtilement évité de répondre aux questions concernant un potentiel arrangement avec la production. Au sujet de son soi-disant contrat comprenant 4 émissions seulement, la chanteuse de 65 ans a répondu: "C’est-à-dire qu’ils ont beaucoup insisté pour que je fasse Danse avec les stars et donc… j’étais très, très, très occupée. Mais voilà, en tout cas, j’ai adoré le faire et on s’est beaucoup amusés".

Mais l'ex-candidate ne s'est pas arrêtée là. "Il y a beaucoup de paramètres secrets, mettons le comme ça. Mais c’est une vraie compétition avec des vraies notes et c’est quelque chose de très amusant à faire ! », a-t-elle ajouté mettant fin à la discussion.

Si l'ex-candidate préfère garder le silence sur le sujet, de nombreuses personnes crient au scandale. Le chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste, Gilles Verdez, qui a annoncé le probable départ de Pamela Anderson ce soir a demandé des explications à TF1. La chaîne s'est pour le moment contentée de réfuter ces affirmations et laisse planer le doute sur les pratiques de la production.