Médias/Télé

On est venu me chercher, pour moi c’était impossible", confie André Lamy à Thomas Van Hamme en riant. Aujourd’hui largement connu en Belgique francophone pour ses imitations, les débuts de l’humoriste sont méconnus.

A l’occasion de ses 30 ans de carrière et du 10e anniversaire de l’émission "Votez pour moi" dans la matinale de Bel RTL, la chaîne propose un portrait simple et humain d’André Lamy. Rythmé par des allers-retours entre ses confidences à Thomas Van Hamme et des flashbacks, Le journal intime d’André Lamy H H offre aussi le témoignage de ses compagnons de route, proches et mentors.

Une star en France

Déjà à l’école, André Lamy intègre l’équipe de théâtre et fait quelques spectacles. A 19 ans seulement, il est repéré pour se produire en France, "une incroyable reconnaissance", reconnaît l’humoriste. Après un passage au théâtre "Le Tintamarre", il débarque à La Michaudière devant un "vrai public". Lors du grand soir à l’Olympia, Michel Drucker est présent. Il lui proposera de venir dans son émission "Champs-Elysée", un tremplin fabuleux en début de carrière. C’est ainsi qu’André Lamy devient une star en France et a connu 5 années de succès à temps plein.

En 1992, son spectacle "Liberté, égalité, terminé" parle de Mitterand. Il ne fonctionne pas car il tombe en même temps que l’annonce de son cancer. "Nous n’allions pas nous moquer d’un homme qui était peut-être en train de mourir", explique André Lamy. Ni une ni deux, l’artiste réagit et rentre en Belgique.

La liberté a fait le succès

Grâce à "La Revue des Galeries", il entre dans le cœur des Belges et se réinvente. "Quand on connaît des très hauts et des très bas dans sa carrière, on finit en béton armé", s’amuse André Lamy en regardant en arrière.

Depuis 2007, l’imitateur belge revisite l’actualité avec humour sur les ondes de Bel RTL. Différents auteurs se sont succédé mais le ton est identique. "C’est la liberté qu’on nous a donnée qui a fait le succès de l’émission. Dire ce que les journalistes ne peuvent pas dire est notre force", constate-t-il avec son acolyte Olivier Leborgne.

Celui qui s’avère être sensible et peu bavard sur lui-même se livre dans ce journal intime touchant. Présenté par ses proches, l’homme et le père apparaît comme un grand gamin. Son double anniversaire mérite d’être fêté.

Ce vendredi, le duo de "Votez pour moi" assurera l’antenne dès 10h sur Bel RTL.