Médias/Télé

Cela grenouille dans les couloirs de la grande maison ertébéenne. Déjà largement divisée à la suite de l’affaire "Benjamin Maréchal", la rédaction de la chaîne publique est aujourd’hui plus que fracturée à propos du cas Eddy Caekelberghs.

Selon "SudPresse", le présentateur des émissions "Au bout du jour" et "Majuscules" a envoyé un courrier depuis son adresse mail professionnelle à Henri Bartholomeeusen, président du Centre d’action laïque (CAL), à Benoît Van der Meerschen, secrétaire général adjoint du CAL ainsi qu’à Jean-Pol Baras, ancien secrétaire général du PS et membre du CAL, afin de leur transférer un extrait d’interview intitulé : "Migrants, interview Louis Michel 2009, libre circulation, accueil".

"Avec Eddy, on a largement dépassé les limites de l’acceptable en matière de déontologie", nous confie un journaliste de la RTBF. En coulisses, certains déplorent ainsi la posture du "deux poids deux mesures" observée dans le cadre de ces deux dossiers litigieux… Vaste, très vaste débat.