Médias/Télé

Etudiant en statistiques à San Francisco, Kevin a battu le record de gains dans l'émission musicale présentée par Nagui.

En remportant un nouveau duel ce vendredi soir, Kévin est devenu le plus grand gagnant de "N'oubliez pas les paroles", détrônant Hervé et ses 45 victoires lui ayant jadis remporté 361.000 euros. Les 389.000 euros empochés par le jeune homme font également de lui le plus grand gagnant de l'histoire des jeux sur France Télévisions.

Âgé de 25 ans, cet étudiant en statistiques à la prestigieuse université américaine de Berkeley était revenu en France le temps d'une année dans le cadre d'un contrat d'un an à l'hôpital Georges Pompidou de Paris. Une année qu'il consacre à l’application de modèles statistiques pour prédire les effets de traitements sur les patients.

"Forcément, je suis super content. C’est quand même quelque chose" a-t-il à TV Magazine, tout en essayant de rester les pieds sur terre. "Après, je prends toujours une émission après l’autre, je m’efforce de ne pas trop penser à la somme gagnée, sinon, ça me déconcentrerait pour la suite. J’essaye d’y aller à la cool."

Un entraînement après que sa famille l'a convaincu

Comme souvent dans ces cas-là, l'histoire de ce candidat est peu banale. Complètement désintéressé par le programme à la base, il a progressivement mordu à l'hameçon.

"Quand j’étais étudiant Erasmus à Londres, je suis allé chez un ami qui regardait N’oubliez pas les paroles. Au fur et à mesure, j’ai vraiment accroché et j’ai continué à regarder" explique-t-il à TV Magazine. "Au bout d‘un moment, ma famille s’est rendu compte que j’avais souvent les paroles et m’a encouragé à m’inscrire."

Avant de finalement réviser en vu de sa participation.

"J’avais tenté deux fois le casting en vain, avant d’être pris la troisième fois. Quand j’ai su que j’allais participer et que cela devenait sérieux, j’ai révisé à fond les chansons récentes, qui ne sont pas forcément le genre de musique que j’écoute habituellement, comme Kendji, Louane, Maître Gims… C’est surtout ça qui me faisait peur et c’est l’essentiel de ce que j’ai révisé."

Des 389.000 euros remportés, une somme qui pourrait augmenter s'il poursuit son parcours victorieux, il a déjà prévu de financer la fin de ses études tout en désirant "voyager, aider sa famille et organiser un repas pour les sans-abri à San Francisco".

Avant cela, il lui reste maintenant à devenir le recordman de victoires. Avec 41 duels remportés, il lui manque cinq succès pour surpasser la marque de 45 laissée par Hervé.