Médias/Télé

Après avoir perdu son contrat avec la société de production audiovisuelle Everlasting, la reporter de l’émission Indices serait en période de préavis de trois mois, selon Sudpresse.

On ne verra donc plus ses reportages à la rentrée, ni ses émissions de faits divers. Par contre, son rôle de chroniqueuse/journaliste ne serait pas remis en cause dans C’est pas tous les jours dimanche sur RTL-TVI.

La raison principale de ce retrait serait surtout d’ordre financier.  RTL-TVI et Everlasting devant faire des économies et, comme le salaire d’Emmanuelle Praet pèse dans les finances, sa boîte de production Everlasting l’a lâchée.