Médias/Télé

Né le 21 juin 1919 à Paris, Guy Lux, de son vrai nom Maurice Guy, avait inventé et créé au total plus de 40 émissions de radio et de télévision, dont le fameux «Intervilles», au début des années 1960, qui opposait des villes françaises entre elles, puis «Interneiges», et «Jeux sans frontières», émission dans laquelle ont concouru des centaines de villes européennes.

Doué d’une imagination débordante, il connaît une ascension foudroyante. Parmi ses créations, on compte également le «Palmarès de la chanson», à mi-chemin entre le Top-50 et le radio-crochet, et le «Schmilblic».

Guy Lux savait recycler ses «concepts» d’émission: en 1985, il reprend «Intervilles», quasiment inchangé après quinze ans d’interruption, et obtient le même succès.

Un an plus tard, il anime et produit, au côté de ses complices de toujours, Simone Garnier et Léon Zitrone, l’émission de jeu qui devait battre des records d’audience: «Intercontinents».

L’animateur avait fait ses adieux au petit écran en 1993 dans le «Palmarès des chansons», mais continuait à concevoir et à produire des émissions.