Médias/Télé

La question de la place de l'homme dans l'interruption volontaire de grossesse peut surprendre. Peut choquer même. La réalisatrice Coline Grando a cependant voulu analyser la responsabilité et la place de l'homme dans cette situation délicate. Aussi bien dans la décision de pratiquer une IVG que dans ce qui précède, c'est-à-dire sa responsabilité dans la relation sexuelle et le choix ou non d'un moyen de contraception. Coline Grando, qui pose cette question à travers son film "La place de l'homme", est l'Invitée du samedi de LaLibre.be.


Pourquoi questionner la place de l’homme dans l’IVG ?

(...)