Médias/Télé "Je suis née en 1870 et je suis entrée à l’usine à l’âge de 12 ans." C’est avec ces mots que Lucie Baud, une héroïne oubliée de la fin du XIXe siècle, employée dans une filature de soie, démarre ses mémoires.
"Mélancolie ouvrière" sur Arte, à 20 h 55, sublimée par le jeu intense de Virginie Ledoyen en Lucie Baud, et de Philippe Torreton, incarnant le syndicaliste Auda, dont cette féministe a croisé la route.
(...)