Médias/Télé

Lancée en 1995, Club RTL a longtemps été identifiée comme la chaîne du sport, des vieux films et des dessins animés. En 2010, le groupe RTL convoitait par conséquent une chaîne "plus dynamique et plus généraliste". A cette fin, de nombreuses nouveautés étaient apparues dans la grille des programmes 2011 : les productions Disney, le magazine lifestyle "100 % Club" de Sandrine Dans (finalement déprogrammé), "Toute une histoire" de Sophie Davant, "L’école des fans" de Philippe Risoli, "Pékin Express" et les rediffusions des séries ("Bones" ou "Burn Notice").

Seulement, hier, en conférence de presse, le groupe annonçait de nouveaux changements. Faut-il y voir le signe d’un désaveu ? Nullement, selon le directeur des programmes Stéphane Rosenblatt. "Les modifications commencent à transparaître tant au niveau des audiences que du positionnement. Ici, il s’agit de mettre en place la 2e étape de notre stratégie : reprendre notre position historique, à savoir celle des 18-54 ans".

Afin de suivre l’exemple des labels jeunesse créés sur les chaînes concurrentes - Ouftivi (La trois, RTBF), Ketnet (VRT) - Club RTL lance, dès aujourd’hui, Kidz RTL. La semaine, entre 6h30 et 9h30 (4-8ans) et les week-ends jusque 15h (4-14 ans), Club RTL change donc de nom. "Deux chaînes sur un seul et même canal, en quelque sorte". La programmation reste identique : les productions Disney et Studios 100 (Lutin Plop, Fred et Samson, Mega Mindy, etc.) conservent donc leur droit de cité. "Un nouvel habillage d’antenne permettra au public de bien différencier les deux chaînes".

En dehors de ces heures réservées à la jeunesse, Club RTL retrouve ses droits et se voit gratifiée d’un nouveau programme : "Scènes de crime". Diffusé tous les dimanches soirs en prime time (à partir du 18 mars), "le magazine de reportages" sera présenté par un "nouveau visage" : Salima Belabbas (journaliste depuis 4 ans chez RTL). "Comme son nom l’indique, on y abordera principalement des enquêtes criminelles qui ont marqué les esprits, les phénomènes nouveaux de criminalité, y compris les tueurs en série", note la présentatrice. Les reportages sont des acquisitions et concerneront des affaires françaises et américaines. "Nos magazines ‘Indices’ et ‘Affaires non classées’ abordent déjà l’angle belge sur RTL-TVI", insiste le directeur des programmes.

Excepté "Scènes de crime", Club RTL "maintient les fondamentaux" à savoir les films, le sport et les séries "avec un poil de testostérone en plus". En effet, selon le groupe, depuis la rentrée de septembre, la cible des hommes âgés de 18 à 54 ans enregistre une croissance de 4 1 %. D’où "Scènes de crime", les films d’action - musclés - à venir et l’augmentation du budget acquisition (+20 %). "Les experts" (Miami, Las Vegas et Manatthan) migrent également de Plug RTL vers Club RTL (le samedi soir). La série sera remplacée par "une comédie romantique" afin de faire de l’ancienne chaîne lifestyle une chaîne "plus féminine". "En effet, Plug devra également faire l’objet d’un remaniement dans les prochains mois".