Médias/Télé

Denis Brogniart, fraichement rentré dans l'Hexagone est sorti du silence et s'est enfin exprimé sur l'annulation de la saison nouvelle de Koh-Lanta.

Via une vidéo publiée sur son compte Twitter, le présentateur s'est exprimé: "Dès que j'ai été prévenu de la situation au petit matin du 5ème jour, j'ai très vite compris que je ne pourrai pas continuer de présenter cette saison. Il était en effet impossible de poursuivre ce programme familial de divertissement, alors que des accusations graves étaient portées par une candidate envers un de ses coéquipiers. Et je vous le dis, sans prendre position sur les faits."

Malgré la déception énorme, les candidats ont "tous accepté la décision de la production", détaillait le journaliste avant d'ajouter ''il n'y avait pas d'autre solution" que d'arrêter le tournage de cette nouvelle saison.

Mais ce n'est pas la fin de l'émission pour autant: "Koh-lanta reviendra bientôt sur TF1", a conclué Denis Brogniart. 

Hervé Renard: "le match ne fait que commencer"

Quel père ne viendrait pas défendre sa fille dans de telles circonstances? C'est ce qu'a fait Hervé Renard, père de Candide, la candidate qui est au centre de l'affaire. 

C'est aussi via Twitter, mais sous forme de communiqué que l'entraineur du Maroc a prévenu sa communauté de followers:  Il écrit notamment: "Le plus important pour nous, ne sera pas de faire le show médiatique, dont nous n'avons pas besoin pour nous défendre, mais une cohérence pour respecter la justice". Avant de continuer: "Les grandes déclarations ne servent qu'à se rassurer soi-même et à attirer l'attention. Juste sera faite et l'honneur de ma fille sera rétabli face aux calomnies et divers mensonges à son égard."

Il a terminé sur une référence à son métier d'entraineur en concluant de la sorte: "Le match ne fait que commencer".