Médias/Télé

En mai dernier, le tournage de la prochaine saison de Koh-Lanta avait été brutalement interrompu pour une affaire d’agression sexuelle survenue entre deux candidats. 

Alors que Le Parisien estimait à l’époque que la somme perdue par la production Adventure Line Productions s’élevait à 20 millions d’euros, BFM Business annonce finalement une perte "que" de 11 millions d’euros pour lesquels TF1 ne versera aucun centime. 

Un pactole, toutefois, quand on sait que seuls deux millions d’euros de bénéfices sont générés tous les ans par la société.