Médias/Télé Les auteures dressent un portrait extrêmement fouillé d’un mouvement anti-IVG qui gagne toute l’Europe, notamment soutenu financièrement par des fondations américaines proches de l’ultra-droite et des milieux évangélistes, ou par des oligarques russes, fondamentalistes orthodoxes.