Médias/Télé

Présentées comme des grilles «d'approfondissement», les programmes de rentrée des cinq radios de la RTBF se caractérisent par quelques changements dans la continuité. Des retouches et améliorations qui s'articulent, selon Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF, autour de quatre axes de développement: l'information, la créativité en Communauté française, la modernité (technologique) et l'interactivité.

Qui dit information songe bien sûr à La Première - radio de référence en matière d'info et de culture -, raison pour laquelle la chaîne développera d'ailleurs un focus culturel «dialogué» dans son journal de 7h. L'économie est l'autre axe de développement de la chaîne, qui a mis sur antenne en juin dernier «Entre'Première» (le samedi de 8h30 à 9h) en collaboration avec «La Libre Belgique» et poursuit sa collaboration avec «L'Echo» pour «Eco Nuit» (en semaine à 23h15).

A cette offre, il faut encore ajouter les «Décideurs du vendredi», nouvelle émission hebdomadaire présentée par Fabienne Vande Meersche qui recevra une personnalité influente du monde de l'entreprise, de 9h10 à 10h, pour «évoquer son parcours personnel et les grandes étapes de sa carrière». «Bonjour quand même» (9h-10h) demeure, du lundi au jeudi, et sera directement suivi par «Tout autre chose», qui se voit accorder une demi-heure supplémentaire pour permettre une meilleure interactivité avec l'auditeur. Le «Classique des classiques» (11h30) offrira ensuite une respiration musicale juste avant «Culture club».

Nouveaux horizons pour l'émission littéraire du dimanche, désormais baptisée «La librairie francophone» et réalisée depuis les studios de France Inter. Elle s'ouvre en effet aux quatre radios francophones publiques - Belgique, Suisse, Canada et France - laissant présager de possibles retombées pour les auteurs de nos contrées. Dans une grille joliment remaniée au printemps 2004 restait un moment de creux dans l'après-midi dominical sur le coup de 16h. Dès le 4 septembre, celui-ci se changera en plein grâce à l'intervention de Jean-Pol Hecq avec un magazine des philosophies et des religions, au sens large, baptisé «Et Dieu dans tout ça?».

VivaCité renforce son offre sportive (via des plages allongées) ainsi que son ancrage régional, à Charleroi via «Charleroi matin», et sur l'ensemble de ses 7 antennes régionales grâce à «L'Invité de la semaine» proposé chaque vendredi entre 8h35 et 9h. Toujours le vendredi, entre 15h30 et 17h30, une nouvelle émission qui fleure bon la fin de la semaine: le «grand maga régional» consacré aux activités du week-end avec des invités locaux. Nouveau venu également aux côtés de Raphaël Scaïni, animateur des «Tubes en or», du lundi au jeudi, ainsi que le samedi entre 18h10 et 20h: un Jacques Brédael, devenu chroniqueur, qui revisitera l'actualité de ces trente dernières années.

Enfin, Thomas Van Hamme, toujours aux commandes d'«A vous de voir» de 15h30 à 17h30, animera désormais «Le grand cinéma» en compagnie de Jean-Claude Bronckart le samedi entre 17h40 et 18h.

Musiq'3 n'attend pas septembre pour se lancer dans l'arêne et propose un premier événement ce 25 août à 20h avec «La muette de Portici» de Daniel-François-Esprit Auber. C'est bien sûr le 175e anniversaire du Royaume qui offre l'occasion de réécouter l'intégrale de cet opéra en 5 actes. Il sera interprété par l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Etoile du jour de ce 25 août, l'oeuvre sera également commentée par Philippe Dewolf, qui a interviewé pour l'occasion l'historien Hervé Hasquin. De même, la chaîne n'attend pas le début de 2006, année du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, pour évoquer le génie musical. Musiq'3 diffusera des séries consacrées à ses oeuvres et à sa présence aujourd'hui. Ainsi que de nombreux concerts (inter)nationaux, sur lesquels nous reviendrons.

Classic 21 trace sa route et s'adjoint les talents d'un nouveau venu d'outre-Quiévrain: Eric Laforge, qui présidera désormais à la destinée de «Lunch around the clock». Autre changement: «Classic 21 Rocks» sera diffusé à 20h, avant les thématiques Blues, Soul, Country, etc.

«Haight and Ashburry», émission exhumant l'esprit des 60's, testée cet été, fait son entrée dans la grille le mercredi de minuit à 1h et Laurent Rieppi propose une nouvelle séquence dans «Easy rider» week-end, le samedi et le dimanche à 7h30: une revue de presse des magazines et des bouquins parlant de la culture Rock'n'Roll.

Enfin, Pure FM lance dès lundi «Pure Demo», un concept de promotion des jeunes talents auquel se sont déjà inscrits 650 groupes et/ou artistes (www.puredemo.be), qui permettra de découvrir de nouveaux sons tous les lundis (20h-23h). La nouveauté technologique est également sur Pure FM: le «podcasting» ou ballado-diffusion qui permettra aux auditeurs d'écouter et d'emporter gratuitement sur un baladeur numérique des fichiers téléchargés sur le site de la radio. L'auditeur sera automatiquement informé via son ordinateur des mises à jour et des nouvelles séquences.

© La Libre Belgique 2005