Médias/Télé

Une `Star Academy´ belge stationnaire au niveau des audiences, mais qui reprend du poil de la bête après le match de la semaine dernière, pour atteindre 20,9pc des parts de marché et 368800 téléspectateurs vendredi: RTL-TVI peut pousser un ouf de soulagement. L'élimination de Lionel, l'aîné de l'Academy, aura permis à la chaîne de réaliser avec son dernier `prime-time´ un score dans la moyenne des audiences des trois premiers (9,3 pc des parts d'audience).

La confrontation avec son modèle français ferait-elle donc partie du passé pour la chaîne de l'avenue Ariane? Pas si sûr. Alors que la vente de tickets pour le concert des candidats belges, prévu le 15 novembre à Forest-National, ne semble pas susciter les grands mouvements de foule (disponibilité totale sur Ticketclub. be, pas de réaction de la part de RTL), on a appris ce lundi que la `Star Academy´ française n'était pas la bienvenue sur le territoire belge. En mai dernier, les néo-chanteurs de TF 1 avaient pourtant rempli douze fois Forest-National. En cause: un conflit d'intérêt entre les deux `Academy´ et une demande expresse d'Endemol Belgique, qui souhaite que le territoire belge reste chasse gardée de la `Star Ac'´ made in Belgium. La société de Gérard Louvin (Glem) qui produit le spectacle serait actuellement en vive négociation avec les producteurs belges. (C.Pt)

© La Libre Belgique 2002