Médias/Télé Malgré des audiences "live" en baisse, le télécrochet séduit en différé. La finale de la saison 7, à 20h20 sur La Une ce mardi.

C’est l’heure de vérité pour les quatre finalistes de la 7e saison de "The Voice Belgique". Aux côtés de Valentine, grande favorite pour succéder à Théophile, on retrouve Jeff, le pianiste chouchou du public, Stéphanie, la rockeuse liégeoise et Soraya qui crée la surprise du haut de ses 16 ans. Pour l’occasion, la RTBF reçoit des invités de marque : MC Solaar ainsi que deux chanteuses made in "The Voice", Louane et Alice on the Roof.

"La télé de papa a vécu"

C’est l’heure du bilan également pour le télécrochet. S’il a connu un mauvais démarrage avec 448.000 téléspectateurs devant la 1re audition à l’aveugle et moins de 400.000 devant la 3e, il a pu compter sur des audiences réconfortantes en différé. Les audiences "consolidées", celles incluant les téléspectateurs qui ont enregistré l’émission pour la regarder dans la semaine qui suit, ont atteint la moyenne de 453.266 téléspectateurs cette saison, contre 463.426 lors de la saison 5.

"Ce que nous constatons, ce que les habitudes de consommation ont changé, en particulier pour une émission comme celle-ci", estime Cathy Simon, chargée de communication divertissement à la RTBF. La télé de papa a vécu et donc fini le temps d’uniquement se focaliser sur l’audience live. Il faut de plus en plus tenir compte de la montée en puissance de la vision différée (hors Auvio) pour juger du réel impact d’un contenu."

Se réinventer pour la saison 8

Même si "The Voice Belgique" connaît les pires audiences "live" de son histoire, la RTBF est "satisfaite" des résultats "parce que nous continuons à toucher nos publics". En effet, l’émission peut compter sur une base fidèle de jeunes téléspectateurs, avec une moyenne de 29 % de part d’audience sur les 12-34 ans. Plus jeune aussi, le nouveau jury de cette saison (composé de Matthew Irons, Slimane et Vitaa aux côtés de BJ Scott) n’a sans doute pas convaincu autant qu’espéré. Une chose est sûre, la RTBF devra songer à se réinventer pour ralentir la baisse des audiences.

"The Voice" attractive sur le numérique

A ces audiences consolidées mitigées, qui n’empêchent pas le télécrochet d’être le programme le plus regardé par les téléspectateurs francophones le mardi, s’ajoutent ses chiffres sur Auvio et les réseaux sociaux. Du 9 janvier au 17 avril, "The Voice Belgique" a généré plus de 1.130.000 vues à travers la plateforme Auvio et près de 130.000 pages vues chaque semaine sur la section "The Voice" du site RTBF TV. Sans oublier Facebook, où 1 223 000 internautes en moyenne ont été "atteints" chaque semaine par une publication de la page "The Voice Belgique".