Médias/Télé Convaincue de son innocence, la mère de Patrick Dils a soulevé des montagnes. Elle s’est saisie d’un article dans le "Républicain lorrain" qui évoquait la présence, aux moments des faits, d’un personnage aux modes opératoires similaires : Francis Heaulme.
En mai 2017, le tueur en série français sera reconnu coupable.