Le chahuteur fait faux bond

Publié le - Mis à jour le

Médias/Télé

Le chercheur Souhail Chichah, de l’université libre de Bruxelles (ULB), instigateur d’un chahut lors d’une conférence de la journaliste Caroline Fourest organisée mardi au sein de l’université, a fait faux bond lors du débat télévisé dominical de RTL-TVi, justifiant son absence par son refus d’être pris dans un "traquenard".

Il était invité par la journaliste Dominique Dumoulin pour débattre de l’islamophobie, à la suite de ce qu’il qualifie de "Burqua Pride" organisée par un collectif de militants. Mais il a annoncé dimanche, peu avant le début de l’émission "Controverse" diffusée dimanche midi sur les antennes de RTL-TVi, qu’il ne viendrait pas, s’attirant des critiques de plusieurs intervenants du débat télévisé.

"C’est un manque de maturité", a dénoncé le sénateur-bourgmestre de Molenbeek, Philippe Moureaux (PS). Dans un communiqué envoyé à la presse, M. Chichah a expliqué les raisons de son absence, qui tiennent principalement dans la composition du plateau.

"Après une semaine d’hystérie raciste et de diabolisation médiatique à mon encontre, je devrais "débattre à 5 contre 1" sur un plateau de télévision. Les conditions du débat contradictoire n’étant pas réunies, j’ai décidé de refuser de participer à ce simulacre de débat", a-t-il indiqué.

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM