Médias/Télé

Le 30 juin, le Congo célébrera le 50e anniversaire de son indépendance. Les médias belges se préparent pour couvrir dignement l’événement. Ainsi, "La Libre" proposera un numéro spécial fil rouge le 30 juin, annoncé en amont par une série de grands reportages sur la vie au Congo et des éclairages historiques. Côté RTBF, c’est peu dire que l’on a mis les petits plats dans les grands. Hier, dans le cadre ensoleillé du Musée royal d’Afrique centrale, le groupe public a dévoilé sa programmation spéciale, pléthorique ! En télé, en radio et sur la toile, le Congo constituera en effet l’un des axes forts de ses antennes dans les semaines à venir.

En télévision, le premier grand rendez-vous est fixé au mercredi 16 juin à 20 h 15 sur La une. Lors d’une soirée spéciale 50 ans plus tard enregistrée à Kinshasa, Maryse Jacob, Marianne Klaric et les équipes du JT proposeront un regard congolais sur le Congo d’hier, d’aujourd’hui et de demain, à travers de nombreux sujets et interviews. Le JT sera bien entendu sur le pied de guerre; Nathalie Maleux sera ainsi en direct de Kinshasa les 29 et 30 juin. Tandis que dès le 21 juin, Les niouzz se prêteront également au jeu avec une série de portraits.

Au-delà de l’info, la RTBF proposera de très nombreux rendez-vous. Côté documentaires, on pourra ainsi revivre, en compagnie de l’historien congolais Elikia M’bokolo, la journée du 30 juin dans Congo d’hier, Congo d’aujourd’hui (le 13/6 sur La deux), découvrir une anecdote historique méconnue, le vol du sabre du roi Baudouin, dans Boyamba, Belgique (le 16/6 sur La une) ou encore remonter le fleuve Congo en compagnie d’un batelier finlandais du début du XXe siècle dans Congo Skipper (le 16/6 sur La une). Tandis que Jean-François Bastin et Isabelle Christiaens revenaient en 2000 sur l’histoire du tube Indépendance Cha-Cha (le 20/6 sur La une) du groupe African Jazz, encore remis récemment au goût du jour par le rappeur belgo-congolais Baloji.

Il y a quelques jours, le même duo vient de boucler le troisième volet de Kongo (les 26, 27 et 29/6 sur La une) pour Eklektik Production. Une série documentaire ambitieuse qui s’attache à retracer, grâce à des images d’archives et des séquences en animation, l’histoire du pays sur 500 ans (cf. LLB du 11/5). Le premier volet concerne la période avant la création du pays en 1908, la seconde s’intéresse au Congo belge (1908-1960) et la dernière au Congo contemporain.

La une diffusera encore Kafka au Congo, documentaire sur la corruption que l’on doit également à Eklektik Productions, un Ce jour-là (21/6) consacré au 30 juin 1960, un Devoir d’enquête de Philippe Brewaeys et Erik Silance (30/6) sur le meurtre d’Albert Prigogine à Goma le 13 mai 2008 ou encore les documentaires Kinshasa Beijing Story (21/6) et Congo River de Thierry Michel (27/6). Tandis que sur Arte Belgique, Quai des Belges reviendra le 30/6 sur le phénomène de la sape, grâce au documentaire "Ghetto Millionaire".

Le dernier volet de cette riche couverture télévisuelle sera consacré à la fiction, avec la diffusion sur La une de la série en 7 épisodes Kongo (dès le 21/6 au matin) produite par la VRT en 1997 et du film de Raoul Peck Lumumba (29/6).

En radio, c’est principalement sur La Première que cela se passe. Avec notamment trois journées spéciales les 28, 29 et 30 juin. Au menu, des pages spéciales dans les JP mais surtout trois Matin Première et trois Face à l’info spéciaux en direct de Kinshasa. Le lundi, il sera question de l’histoire, le mardi du Congo aujourd’hui et le mercredi de l’avenir du pays et des relations franco-belges. A noter que, le mardi 29 juin, La Première propose une journée spéciale 24 heures Congo, qui se propose de décrire une journée type à Kinshasa.

D’autres rendez-vous sont évidemment programmés dans les magazines du samedi Afri K’Hebdo, dont Simone Reumont a enregistré plusieurs numéros sur place, et Transversales, qui offrira fin juin une série de reportages sur le Congo aujourd’hui. Tandis que, durant deux semaines avant le 30 juin, François Ryckmans reviendra dans "Matin Première" sur les grands moments de la conquête de l’indépendance en se replongeant dans les entretiens de Congolais qu’il avait réalisés il y a une dizaine d’années et dont il vient de publier le texte chez Racine dans Mémoire noire.

Last but not least, la RTBF mise également sur son site Internet pour assurer une couverture maximale de cet anniversaire. Outre une carte interactive du Congo donnant accès à divers sujets réalisés sur place par la RTBF, le vétéran Frédéric François commente déjà, tous les jours depuis le 10 mai et ce jusqu’au 30 juin, une nouvelle archive de la RTBF.