Médias/Télé

Entre le 13 octobre et le 22 décembre, le magazine «C'est la vie!» de la RTBF diffusera, une fois tous les quinze jours (sur la une, le jeudi à 20h15), des reportages sur les six premiers lauréats de «Coup de chapeau». «Au terme d'une première campagne télé, radio et dans la presse écrite, nous avons reçu 211 formulaires, qui renseignaient 161 personnes ou groupes différents», explique Anne-Françoise Genel, de la Fondation Roi Baudouin. «C'est important pour un premier appel, d'autant qu'il n'y a pas d'aide financière à la clé.»

La description des profils des six premiers «élus» entraîne d'emblée un «haut les coeurs», un mouvement léger mais perceptible, semblable à celui du chapeau soulevé furtivement pour dire élégamment, sans le prononcer: «Bravo!» Ainsi de Bernadette Van Roy-Van Vlaenderen, de Gembloux, mère d'un enfant autiste aujourd'hui adulte, qui rassemble sans désemparer les bonnes volontés, les énergies constructives - qui manquent parfois si cruellement - pour offrir aux parents comme elle... un peu de répit. Un extrait du reportage du 13 octobre montre cette dame en train de lire, tandis que son fils est en court séjour à l'ASBL «La Deuxième Base», dont elle est vice-présidente. L'amour maternel et le réalisme, au service de l'autre et de soi. Une citoyenneté responsable et respectueuse, saine, en somme.

D'ici fin décembre, succéderont à cette première héroïne... de la vie, cinq autres citoyens: Luc Vanderkerken, policier de quartier qui s'investit dans une ASBL mouscronnoise en faveur des personnes précarisées; Nicole Arbon, fondatrice et fidèle responsable de l'association «Les Enfants de Gomel», pour les victimes de Tchernobyl; Jean-François Lenvain, instituteur sonégien qui promeut «l'école de la vie» par des activités extra-scolaires conviviales; Guy Boulanger, responsable passionné du jardin pour enfants de l'hôpital de la Citadelle; et, sixième portrait, Samira Benallal. «Elle préside l'ASBL DéClik, qui lutte contre les discriminations, la toxicomanie et le décrochage scolaire», explique Georges Huercano-Hidalgo, responsable du magazine de la RTBF. «C'est aussi ça, Coup de chapeau, un lien avec un parcours familial, l'importance d'un portrait, d'une personne qui joue un rôle particulier.»

L'émission radio «Appelez, on est là», sur VivaCité, proposera, les jeudis de diffusion de «Coup de chapeau», une séquence directement liée au contenu du reportage télé du soir, avec une remise en contexte et un éclairage complémentaire du portrait de «C'est la vie!»

Des plus, en chaîne

«Cette collaboration avec la Fondation Roi Baudouin est extrêmement cohérente, elle met en valeur des expériences constructives, citoyennes, ce qui représente une des grandes missions d'une télé de service public», se réjouit Daniel Brouyère, responsable de l'Unité de programmes Documentaires - Magazines - Jeunesse de la RTBF.

Un deuxième appel a d'ores et déjà été lancé par la RTBF et la Fondation. Ouvert jusqu'au 31 octobre, il permettra de désigner six nouveaux lauréats, qui seront à leur tour mis en lumière dans des émissions programmées au printemps 2006.

Webhttp://www.coupdechapeau.be. Tél: 0800-94.135.

© La Libre Belgique 2005