Médias/Télé

Patrick de Carolis, le nouveau président de France Télévisions, a présenté ce jeudi midi à son conseil d'administration sa garde rapprochée: les nouveaux directeurs généraux des cinq chaînes dont il a la charge.

Sans sourciller, le conseil d'administration a nommé les nouveaux directeurs généraux de France 2, France 3 et France 5.

Philippe Baudillon, ex-patron de Canal France International (CFI) et ex-directeur général de Paris 2012, succède à Christopher Baldelli comme directeur général de France 2; Geneviève Giard, ex-directrice générale adjointe de France 5 remplace Rémy Pflimlin, en partance du groupe et Claude-Yves Robin, jusqu'alors PDG de Canal J (groupe Lagardère) remplace Daniel Goudineau à la direction de France 5. Seul François Guilbeau a été reconduit à son poste de directeur général de RFO.

Le groupe a par ailleurs annoncé que «le directeur général de France 4 sera désigné ultérieurement par le conseil d'administration». Le bruit courait encore récemment que France 4, dernière chaîne de la holding créée avec succès pour le lancement de la télévision numérique terrestre, devrait être dirigée par Hayet Zeggar, une jeune énarque, en remplacement de Philippe Chazal, nommé au mois d'avril.

Lundi dernier, le nouveau président de France télévisions avait par ailleurs déjà nommé Patrice Duhamel au poste de directeur général chargé des antennes, du développement et de la diversification et Thierry Bert, directeur général chargé de la gestion.

Enfin, Patrick Charles, un fidèle du nouveau PDG, a été nommé «directeur des opérations spéciales et des événements» et Bastien Millot, directeur délégué en charge de la stratégie, de l'innovation et de la communication.

Antenne en pleine mue

Des changements de direction qui entraîneront sans doute diverses mues sur les antennes dont les premières ont été commandées par le grand patron lui-même et concernent le secteur de l'information.

Les rumeurs dont nous faisions état ce jeudi ont en effet été confirmées. Elise Lucet présentera bien le 13h de France 2 dès le 5 septembre. Yves Calvi, animateur de «C dans l'air» sur France 5, animera désormais «Mots Croisés» le lundi en 2e partie de soirée en alternance avec «Complément d'enquête». Et l'ex-présentateur du «Soir 3», Louis Laforge succède à Patrick de Carolis à la tête «Des racines et des ailes» sur France 3. Les trois journalistes précités se sont vus accolés des qualificatifs élogieux sur le site du groupe France Télévisions: Elise Lucet, «la rigoureuse», Yves Calvi, «le pro de l'info» et Louis Laforge, «la valeur sûre». Audrey Pulvar hérite du 19/20h, Marie Drucker, annoncée initialement sur Canal+, la remplaçant au «Soir 3».

Si Arlette Chabot conserve son poste de directrice de l'information sur France 2, il serait aussi question qu'elle hérite d'un nouveau magazine politique («A vous de juger») en remplacement du «100 minutes pour convaincre» d'Olivier Mazerolle, en partance de la chaîne.

A France 3, le journaliste Paul Nahon, créateur du magazine «Envoyé spécial» sur France 2 avec Bernard Benyamin, devrait remplacer Ulysse Gosset à la direction de la rédaction. Celui-ci a été nommé à la tête de la future chaîne française d'information internationale (CFII), dont M. de Carolis a annoncé qu'il souhaitait reprendre le dossier préparé par les équipes de son prédécesseur, Marc Tessier.

© La Libre Belgique 2005