Le retour du train de la solidarité

Fr. L. (St.) Publié le - Mis à jour le

Médias/Télé

Est-il encore besoin de présenter cette action de solidarité, tant son succès se confirme d’année en année. L’opération Télévie est aujourd’hui adolescente; elle fête sa quinzième édition et n’a pas pris une ride. La mobilisation se fait de plus en plus grande et permet de récolter des fonds supplémentaires pour lutter contre la leucémie. Le succès déjà rencontré –plus de 600 manifestations seront cette fois organisées par des bénévoles– autorise l’optimisme.

De 2,15 millions d’euros récoltés en 1989 lors de l’année de création, le montant est passé à plus de 5,83 millions d’euros en 2002. En tout, 50 millions d’euros ont été reversés intégralement au Fonds national de recherche scientifique (FNRS). Cette contribution permet à une centaine de chercheurs de se consacrer, à plein temps, à la compréhension et à l’étude de cette maladie, permettant de trouver les traitements adéquats. Les avancées sont réelles; les progrès permettent d’établir une véritable carte d’identité de la tumeur, afin de cibler au mieux la thérapeutique permettant de la détruire, tout en garantissant un confort de traitement maximisé. Les domaines de la recherche se multiplient et les technologies de pointe s’associent. Il est indispensable actuellement de coupler les efforts en matière de biologie moléculaire, de robotique et d’informatique. RTL-TVI, BEL RTL et le FNRS unissent donc encore leurs efforts au travers d’une importante vague médiatique relayée sur les ondes et sur les câbles du groupe. Pour la deuxième fois, le grand duché de Luxembourg rejoint l’aventure par l’intermédiaire de son équipe RTL Télé Lëtzebuerg. Le 29 mars prochain, le démarrage du train Télévie – absent depuis 1996 – sera un temps fort de la manifestation. Il s’arrêtera à Ans, Soignies, La Louvière Sud, Charleroi Sud, Jambes et Luxembourg. Les différents podiums réuniront des animateurs et journalistes de la chaîne mais aussi de nombreux artistes et les vendeurs du club Soroptimist – cette association s’occupe en effet de l’organisation de manifestations dans les gares ainsi que de la vente de produits Télévie.

De son côté, RTL Group financera l’organisation de trois concerts classiques à Luxembourg (30/3), Liège (1/4) et Bruxelles (2/4) avec au programme “La création” de Haydn, jouée par le groupe “Laudantes Consort” dirigé par Guy Janssens. De plus, le chef d’orchestre expliquera auparavant la symbolique de l’œuvre aux enfants malades dans les services de cancérologie de plusieurs hôpitaux et donnera l’occasion à certains d’entre eux d’assister au concert au sein même de l’orchestre et du chœur.

Les discothèques aussi
En télévision, les émissions spéciales seront diffusées du 30 mars au 3 avril. Des personnalités telles que Plastic Bertrand, Adamo ou Julie Taton animeront des reportages consacrés à la maladie (recherche, famille, patients,…). L’apothéose de l’édition 2003 aura lieu le 5 avril avec en direct depuis le Wex de Marche-en-Famenne un duplex avec les centres de promesses situés à Luxembourg, Bruxelles, Stavelot et Mons, ainsi que la remise des chèques de toutes les manifestations. Epinglons encore l’action du 28 mars: huit discothèques belges et luxembourgeoises sensibiliseront les jeunes et verseront le produit des entrées au Télévie. Enfin, le 30 mars, une grande soirée Pierre Rapsat sera organisée au Forum de Liège.

Fr. L. (St.)

Facebook

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM