Médias/Télé Récapitulatif

Il arrive qu’en télé, on s’ennuie fermement. Mais il y a aussi des périodes de programmation foisonnante. Des documentaires bouleversants, des fictions chocs inspirées de faits réels, des magazines spéciaux et des rencontres inoubliables Tels sont les programmes immanquables des prochaines semaines sur Arte Belgique et les trois chaînes de la RTBF. Petit tour d’horizon.

Le silence des églises

Dans ce numéro spécial, "Devoir d’Enquête" alternera réalité et fiction autour d’un thème brûlant : la pédophilie dans l’Eglise catholique. Au programme : deux reportages d’investigation mais aussi et surtout une fiction : "Le silence des églises", inspirée de l’affaire Di Falco, du nom de l’évêque français de Gap et d’Embrun accusé d’actes de pédophilie. Prix du meilleur scénario, Prix du public et Prix de la meilleure musique originale au festival de Luchon 2013, ce téléfilm réalisé par Edwin Baily (et écrit par le Belge Thierry Debroux) est notamment basé sur le témoignage des victimes (mercredi 6 mars à 20 h 25 sur La une).

Welcome to Fukushima

Le nucléaire, Alain de Halleux en avait "par-dessus la tête". Et pourtant Après avoir réalisé une véritable étude sur l’industrie nucléaire civile européenne dans "R.A.S. nucléaire" et "Tchernobyl Forever", ce diplômé en Sciences chimiques (nucléaires) récidive et livre un nouveau film sur Fukushima. Dans la prolongation de son dernier Webdocumentaire lancé il y a un an sur l’explosion nucléaire au Japon, il suit le quotidien dramatique de trois familles habitant à 20 km de la centrale (lundi 11 mars à 21 h 05 sur La trois).

Enfants de la guerre

Sacha Rangoni a 16 ans quand il découvre Koenraad Tinel, lors de son spectacle au Théâtre national "Schiessemer," où ce dernier raconte son destin de fils et frère de collaborateurs nazis. C’est alors que Sacha décide d’organiser une rencontre entre Koenraad Tinel et Simon Gronowski, évadé à l’âge de 11 ans d’un convoi de la mort et dont la mère et la sœur ont péri à Auschwitz. Les deux réalisatrices Marianne Soetewey et Caroline Blondiau ont filmé ce moment : un récit nourri par deux enfants de guerre et leur amitié naissante devenue - 70 ans plus tard - indéfectible (mercredi 13 mars à 22 h 30 sur Arte).

Quel temps !

"Quel temps !" propose de découvrir en explications et en images 3D l’univers de la climatologie en 9 minutes top chrono. Au gré des explications et des reportages : smog, pluie, averses, dépressions et autres inversions thermiques n’auront plus aucun secret pour vous. Le nouveau rendez-vous quotidien intégrera toujours les prévisions météo, elles aussi relookées pour l’occasion (Dès ce lundi 4 mars, à 12 h 45 sur La une).

Chimay, principauté de Belgique

Zoom sur le château de Chimay (qui rouvre ses portes au public dès le 21 mars après restauration), son histoire et la vie de ses habitants, dont la famille princière. Dans un "C’est du Belge spécial" le 15/3 à 20 h 20 sur La une.

Un peu de sport

Après les essais hivernaux à Jerez et à Barcelone, rendez-vous est pris pour la nouvelle saison de F1 avec le Grand Prix d’Australie. Au programme pour ces 19 Grands Prix : les essais, "Warm Up" et les dernières actualités du paddock, suivi de la course en direct, commentée par Gäetan Vigneron. Une compétition tout à l’avantage de la RTBF puisque, contrairement aux années précédentes, en France, la F1 ne sera plus diffusée sur TF1 mais sur la chaîne cryptée Canal +. Rien ne permet en revanche de confirmer que le pilote Jérôme D’Ambrosio sera toujours consultant pour la RTBF. A suivre dès le 16 mars, à 6 h 55 sur La deux.