Médias/Télé L’équipe du magazine d’investigation "Face cachée" explore les dérives sectaires. RTL-TVI, 19h45.

Pendant 25 ans, elle fut la victime d’une secte appelée OKC dont le chef spirituel, Robert Spatz, a été viré puis condamné. Cette secte rassemblait essentiellement des enfants mais aussi des femmes malades, conduites dans la forêt pour être soignées sans médicament. Face à Julie Denayer, cette victime livre aujourd’hui des souvenirs traumatisants.

Des "guérisseurs" sans limite

De tout temps, les hommes se sont laissés guider par des croyances diverses. L’équipe de "Face cachée" lève le voile sur des gourous qui, chez nous, sont parvenus à manipuler des hommes, des femmes et des enfants pendant des années et qui se sont remplis les poches au passage. Après s’être intéressé aux faits et gestes terribles de l’OKC, le magazine explore ce qu’on appelle les sectes "médicales", celles qui promettent des guérisons par voie spirituelle. A l’aide de caméras cachées, les journalistes se sont infiltrés auprès de gourous qui leur annoncent pouvoir guérir des cancers sans médicament ou encore connaître le bonheur sans manger ni boire…

Dans ce numéro, "Face cachée" s’immisce dans un univers tabou et controversé qui s’avère être un business rentable tant les "fidèles" sont nombreux à tomber dans le piège. Des pratiques insoupçonnées sont ici dévoilées, et des témoignages étonnants questionnent les limites de ces faux guérisseurs.