Médias/Télé Les résultats de la 3e vague des audiences de l’année 2017 bouleversent le trio qui se démarquait précédemment.

Ce jeudi matin, le Cim a livré les résultats des audiences radios pour la période allant de septembre à décembre 2017. Ce sondage réalisé auprès de 3 908 personnes représentatives de la population francophone permet donc de dresser un bilan de l’année 2017.

La RTBF présente les plus belles progressions durant cette dernière vague de l’année écoulée. Fort de plusieurs records, le service public conforte sa position de "premier groupe radio en Fédération Wallonie-Bruxelles". VivaCité et Musiq’3 se démarquent particulièrement. La chaîne généraliste, d’abord, s’affirme en tête de toutes les radios francophones et détient deux records : 16 % de parts de marché sur la dernière vague 2017 et 14,7 % de parts de marché sur toute l’année. La chaîne classique détient, elle, un double record sur la vague de l’automne 2017 ( voir ci-contre ). "Jamais les contenus produits par les différentes équipes de la RTBF n’auront autant été consommés par la population belge francophone", se réjouit Francis Goffin, directeur des radios d’un service public fier d’avoir contribué "à la bonne santé du média".

Un top 3 bouleversé

En comparaison avec les résultats de la vague précédente (avril-juin 2017), le top 3 des radios en termes de parts de marché et d’auditeurs quotidiens a complètement changé. Bel RTL était en tête pour les deux critères d’audience, suivie par Radio Contact et VivaCité. Mais en automne 2017, VivaCité a réalisé une croissance de 11,7 % en nombre d’auditeurs quotidiens et devance désormais ses concurrents du groupe privé. Sur ce critère, elle est talonnée par Radio Contact et Nostalgie (+ 15 %). En termes de parts de marché, c’est Nostalgie qui suit VivaCité et Radio Contact qui arrive en 3e place.

Ces résultats mettent deux grands perdants en évidence : Pure et Bel RTL. La radio "jeunes" de la RTBF a perdu 19,2 % d’auditeurs hebdomadaires pendant la dernière vague de 2017. En parts de marché, elle chute à la dernière place du top 10. De son côté, Bel RTL accuse une perte de 6,3 % d’auditeurs quotidiens et de 1,8 % de parts de marché. "Une analyse alimentera notamment le travail de fond mené depuis septembre dernier sur la programmation de Bel RTL", commente le groupe privé.

2017: bonne année pour Radio Contact

Quant à l’évolution des audiences entre 2016 et 2017, l’écart est plus serré. Radio Contact est en tête des audiences quotidiennes en 2017 (+ 1,7 % par rapport à 2016), suivie de VivaCité et de Bel RTL (- 11,1 %). Mais VivaCité a dominé les parts de marché en 2017 (14,7 %).

Les records historiques

Musiq’3 La chaîne radio classique de la RTBF a réalisé une "excellente" 3e vague (septembre-décembre) en 2017 avec une part de marché record de 2,8 % et 106 717 auditeurs par jour (+ 20,6 % par rapport à la vague précédente). En moyenne, Musiq’3 signe une croissance de 22,8 % d’auditeurs quotidiens en 2017.

La Première Lors de la 3e vague (durant laquelle "La Première a pu déployer complètement sa nouvelle offre éditoriale de semaine"), la chaîne a augmenté ses parts de marché (7,7 %) et atteint le record de visiteurs uniques (17 984) en digital. Elle se place en tête des radios belges francophones consommées en streaming (écoute en différé et en direct sur le net).