Médias/Télé Rédacteur en chef de Télésambre pendant trois ans et demi, Luc Maton revient sur son licenciement de la télé locale carolo.

"J’ai reçu une lettre recommandée avec un accusé de réception daté de ce mardi 5 juin, signifiant la fin du contrat, confie Luc Maton, joint par téléphone ce mercredi. Cette décision me peine car je n’ai pas été jusqu’au bout de ce que je voulais réaliser sur une région qui est la mienne. Je suis revenu ici après 17 ans passés à RTL. On a parlé de Charleroi depuis trois ans, on suivait le rythme du redressement de l’image de la ville, c’était excitant. Donc je suis déçu que l’histoire se termine comme ça."

(...)