Médias/Télé

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) français a écrit à la chaîne M6 pour lui demander d'accompagner la diffusion des épisodes de la série "Prison Break" de la signalétique "déconseillé aux moins de 12 ans", ce qui entraîne une programmation après 22 heures Pour le CSA, la série présente de nombreuses scènes de violence dans un contexte carcéral perturbant pour de jeunes enfants. M6, qui a diffusé la première saison en "prime time", a déposé un recours pour contester la décision. (AFP)