Médias/Télé

Cinq heures après avoir été posté sur internet, un fan film adapté du jeu "Uncharted" comptabilise déjà plus d’un million de vues. L’histoire est basée sur la série de jeux vidéo d’aventure "Uncharted" créée par le studio américain Naughty Dog. Le court métrage reprend les personnages du célèbre jeu Playstation, dont le chercheur de trésors Nathan Drake ainsi que de son comparse Victor Sullyvan. Nathan Fillion y incarne le premier. La présence de l’acteur canadien, connu notamment pour son rôle principal dans la série "Castle", est surprenante pour ce type de production amateur. 

Le réalisateur canadien Allan Ungar précise dès le début de sa vidéo que celle-ci n’est ni financée ni apparentée à Sony, Naughty Dog LTD ou toute autre filiale. Pourtant, le résultat est époustouflant comme en attestent les fans du jeu vidéo. Contrairement à l’a priori laissé par les adaptations cinématographiques d'"Assassin’s Creed" ou de "Mortal Kombat", Allan Ungar réussi son pari. Comme quoi, pas besoin de grosse production pour réaliser un film d’action digne d'être visionné.

Durant les quinze minutes de ce court métrage, le réalisateur nous plonge dans l’univers d’"Uncharted" avec facilité. L’aventurier et historien Nathan Drake s’infiltre en tant qu’otage dans une villa implantée dans le désert. Ses ravisseurs l'accusent d’avoir volé un bracelet d’une valeur inestimable. Après quelques scènes de tension, Drake parvient à s’échapper et à s’introduire dans un bureau de la villa rempli d’artefacts historiques. 

Le synopsis principal se révèle durant cette scène. Nathan Drake découvre une série de lettres signées Sir Albuquerque datant de 1511. Les deux acolytes, Drake et Sully, sont sur la piste du plus grand trésor perdu dans l’histoire de l’humanité: le trésor du navire portugais Flor De La Mar. Le navire aurait sombré dans l’Océan Indien au XVIe siècle avec un butin d'une valeur de 2 milliards de dollars. Cependant, l’intuition de Drake décèle un mystère plus complexe que la célèbre légende. Le trésor n’aurait jamais été à bord du navire naufragé Flor De la Mar mais sur un autre bateau, le Trindaje. Le célèbre navigateur portugais Ferdinand de Magellan serait lié à l'intrigue.

L’histoire de ce court métrage explore donc les mythologies de l’époque des Grandes découvertes. Un goût de trop peu s’empare de nous à la fin de la séquence. Une suite semble se profiler à l’horizon. À voir jusqu’où le projet du réalisateur Allan Ungar se poursuivra.