Médias/Télé Le service de streaming vidéo teste un nouveau forfait, "Ultra", commercialisé entre 16,99 et 19,99 €. Mais c'est surtout ce qu'il risque d'ôter à l'actuel abonnement "Premium" qui va faire du bruit...

Branle-bas de combat chez Netflix ! Le leader de la vidéo en streaming illimité (plus de 120 millions d'abonnés) serait sur le point de bouleverser (une nouvelle fois) son offre. Et pas forcément dans le bon sens pour la majorité des clients...

Restons prudents : il ne s'agit à l'heure actuelle que d'un test, repéré en premier lieu par le média italien Tutto Android. Mais il semble bel et bien que Netflix prépare un nouveau (et quatrième) forfait, baptisé "Ultra", qui pourrait être commercialisé 16,99 €/mois. Qu'intègre-t-il ? Peu ou prou la même chose que l'actuel et très populaire forfait "Premium" (13,99 €), à savoir l'Ultra Haute-Définition (UHD), et l'accès à quatre utilisateurs en simultané sur le même compte. L'offre "Ultra", destinée aux utilisateurs plus exigeants, plutôt home-cinéphiles, boosterait aussi le volet audio de son offre, avec davantage de contenus proposés en format sonore haute-résolution (DTS HD master Audio, Dolby TrueHD, par exemple). Enfin, point non-négligeable pour les consommateurs dûment équipés, "Ultra" signerait l'arrivée du HDR chez Netflix.

Mais c'est ce qui suit qui va faire grinçer les dents : la création de cette nouvelle offre supprimerait la possibilité pour les actuels clients "Premium" (13,99 €) de disposer de 4 accès simultanés au même compte... "Premium" serait donc rabaissé à deux écrans à la place de quatre. Les genoux des adeptes du partage de compte claquent déjà.

© TuttoAndroid

De leur côté, nos confrères de 01Net ont constaté la présence d'une offre similaire en test, mais avec cette fois un abonnement Ultra proposé à... 19,99 €/mois.

"Nous testons continuellement de nouvelles choses et ces tests varient habituellement dans le temps. Dans ce cas, nous testons de légères différences de prix et de fonctionnalités pour mieux comprendre quelle importance les consommateurs accordent à Netflix. Tout le monde ne verra ce test et nous pourrions ne jamais proposer ces éléments spécifiques à nos utilisateurs" , a expliqué Netflix à 01net.com.

Affaire à suivre, donc. Pour rappel, les tarifs de Netflix avaient déjà augmenté en octobre 2017 .