Médias/Télé Ce jeudi, le journal de 13 heures a pris une tournure particulière sur RTL.

En cause, un reportage qui revenait sur le plan de restructuration du groupe audiovisuel qui prévoit le licenciement de 88 personnes. Sur les 500 salariés que compte RTL Belgium (sans compter une centaine de pigistes et 200 pigistes occasionnels), 38 ont déjà signifié qu'ils désiraient partir de manière volontaire. 

Au cours du reportage, il est possible de voir l'une des rédactrices en chef, Marie-France Muschang, sortir en pleurs après le journal de 19 heures de ce mardi. Il s'agissait de sa "dernière". Elle a chaleureusement été accueillie par ses collègues à sa sortie, dont Caroline Fontenoy qui a d'ailleurs éprouvé de réelles difficultés à contenir son émotion.

 


Sur sa page personnelle, Ingrid Franssen, ancienne animatrice sur Bel-RTL n'a pas hésité à pousser un sérieux coup de gueule.