Médias/Télé

La quatrième et dernière journée d'annonce des licenciements s'est déroulée ce jeudi au sein de RTL Belgium dans le cadre du plan de restructuration du groupe audiovisuel. 

L'avenir de plusieurs magazines est incertain en raison de départs dans le service de la production, s'inquiète la Société des Journalistes (SDJ) de RTL-TVi et Bel RTL. La direction de RTL Belgium a pris contact cette semaine avec 88 travailleurs pour leur annoncer personnellement leur licenciement. "Ce jeudi 15 mars 2018 clôture une page extrêmement douloureuse pour RTL House", écrit la SDJ dans un communiqué.

Plusieurs personnes travaillant dans le service de la production ont notamment appris leur départ jeudi. Les émissions Coûte Que Coûte, Place Royale, I Comme, Reporters, le Face à Face et le Télévie sont concernées, précise la SDJ de RTL-TVi et Bel RTL. Sept journalistes, dont certains travaillent depuis trente ans pour le groupe, sont également écartés.

La Société des Journalistes s'inquiète pour l'avenir de ces magazines et déplore le silence de la direction.

"Ce jeudi soir, ce sont donc 33 personnes détentrices d'une carte de presse qui auront quitté RTL House", poursuit le communiqué. "Au terme de ces quatre jours, nous perdons 88 collègues et amis. A l'heure de leur dire bravo et merci, surgit un sentiment de terrible gâchis."