Médias/Télé Les phénomènes des années 90 refont surface à travers le voyage d’une famille. La Une, 20 h 20.

Une famille soudée et enthousiaste, une décennie pleine de révolutions et quelques surprises : les ingrédients d’une émission qui retourne dans les années 90 sont réunis. Après les années 70 et 80, le troisième épisode de cette série "d’expérience familiale" a suivi la famille Capeta pendant trois jours.

Daniel, Majorie et leurs trois enfants (7, 10 et 16 ans) se sont installés dans une maison de Braine-l’Alleud, aménagée pour cette remontée dans le temps. Pour les accompagner au long de cette aventure atypique, Sara de Paduwa a répondu présent. Comme lors des deux émissions précédentes, à chaque fois que la famille fait connaissance avec un objet ou une spécificité des années 90, les téléspectateurs font un bond plus de vingt ans en arrière grâce aux archives et reçoivent des informations sur ce souvenir. D’abord la Renault Twingo que la famille emprunte pour changer de maison, les tubes musicaux de la décennie visitée, les vêtements que les enfants s’amusent à enfiler avant de lancer des "C’est bizarre…" ou "C’est moche !" en découvrant leurs chambres. Une immersion totale jusqu’à la nourriture et les jeux vidéos, qui amuse autant les parents nostalgiques que les enfants étonnés.

Les technologies

Pour favoriser une expérience pleinement vécue dans les années 90, tous les membres de la famille ont été invités à se séparer de leur smartphone. Ce qui a offert un beau moment de surprise partagé lorsqu’ils ont découvert le téléphone Nokia 3210 et ses sonneries "ringardes", le premier ordinateur " super lent ", la télévision dans toutes les chambres et les jeux vidéos qui ont connu un énorme succès. Décennie des grandes révolutions, les années 90 refont surface par petites touches dans cette émission pétillante. A travers le regard de la famille Capeta, l’on redécouvre également les phénomènes musicaux de l’époque. Plus particulièrement lorsque des membres d’anciens boys bands à la mode sonnent à leur porte pour fêter le passage à l’an 2000. Une soirée hors du commun.

"Friends", "Hélène" et Cie

La télévision ayant une place prépondérante dans les foyers des années 90, les enfants de la famille Capeta ont fait connaissance avec les bandes d’amis de "Friends", "Beverly Hills", et "Hélène et les garçons". Outre les sitcoms - dont les membres de La Famille à remonter le temps ont eu l’occasion de tourner leur propre épisode durant l’émission -, la décennie revisitée a aussi été marquée par des émissions comme "Bla bla", "Pour la gloire", "C’est pas sorcier" et "Taratata". Bref, une expérience toutes générations confondues dans les années de tous les possibles.Lola Lemaigre